François Hollande est le Président de la République Française

9 Mars 2007
6 341
4 634
5 884
Paris
Hellagood;3168963 a dit :
Je suis le débat dans l'ombre, mais là je ne comprend pas (:cretin:): c'est une parodie/ une blague?
Oui, le principe de cette émission est de faire croire aux auditeurs que Philippe et Marga de Beaulieu sont de vrais médecin et psychothérapeutes (alors qu'en fait ils sont joués par Zabou Breitman et Laurent Laffitte) et ils tiennent les discours les plus réac/homophobes/racistes possibles pour tourner ce genre de propos en ridicule. Les auditeurs qui appellent sont également des acteurs !

"... vous... vous êtes de la jaquette ?...."
:yawn:
C'est beaucoup trop drôle
 
27 Août 2009
2 050
414
4 044
Dies Irae;3168994 a dit :
Oui, le principe de cette émission est de faire croire aux auditeurs que Philippe et Marga de Beaulieu sont de vrais médecin et psychothérapeutes (alors qu'en fait ils sont joués par Zabou Breitman et Laurent Laffitte) et ils tiennent les discours les plus réac/homophobes/racistes possibles pour tourner ce genre de propos en ridicule. Les auditeurs qui appellent sont également des acteurs !

"... vous... vous êtes de la jaquette ?...."
:yawn:
C'est beaucoup trop drôle

Ah d'accord! Tout s'explique :cretin: Du coup, en effet au 92° degré, c'est plutôt comique haha.
 
6 Février 2012
1 373
1 490
4 164
Paris
PinkyLemon;3168642 a dit :
Surtout qu' en plus, à force d' être influencé, on peut devenir homo sans même s' en rendre compte! C' est culturel l' homoséxualité!

:cretin:

(J' me marre mais je sais que y' a plein de gens qui en sont vraiment persuadés, c'est quand même pas très rigolo... :/)

Non mais même si c'était vrai (ce que je ne pense pas hein), je vois pas en quoi ce serait un problème qu'on devienne tous homo par contamination, je veux dire, clairement la planète ne serait pas dépeuplée puisque justement les gays veulent avoir des enfants, donc... qu'est ce qu'il y aurait de si horrible ? :cretin: Ou alors, c'est comme les "auvergnats", un peu on tolère, trop c'est pas possible ? :stare:

Mais sinon j'ai tendance à penser qu'il y a une large part culturelle dans la sexualité, mais ça vaut aussi pour les hétéro (voir par ex L'invention de l'hétérosexualité - Louis-Georges Tin - Maître de conférence à l'IUFM-Orléans, enseigant à l'EHESS, article Philosophie).
 

VII

3 Février 2012
597
428
3 864
paris
@Mandorle
Pour l’émergence ce ce qui est la classe moyenne, je dirais (mais c'est toi l'historienne il me semble ^^) que les conditions matérielles on été mises en place en 36 avec la secu toussa, le développement des métiers dit de service, le plein emploi puis la société de communication.
Je dirais que le tertiaire a fragmenté le lieu de travail, avec les avancées sociales acquises avant, la "classe" s'est faire moins ressentir, les ouvriers ont pu envoyer leurs gosses à l'école, ils ont tous trouvé du boulot etc (le bay boom aussi?)
Au niveau idéologique je ne suis pas sûre mais le développement du modèle libéral américain, puis les doctrines capitalistes ont du jouer mais faudrait vérifier :/

D'ailleurs le PC chinois a ce problème de classe moyenne, vu qu'ils sont de classe (marxiste) ça fait comme un paradoxe dans leur système :cretin:

Sinon je sais pas en fait, je vais chercher ^^
Vite fait j'ai ça: http://www.scienceshumaines.com/les-classes-moyennes_fr_21614.html

Dernier edit: en conclusion ça dit que soit on se base sur l'argent gagné soit sur le sentiment d'appartenance donc sont de classe moyenne ceux qui le veulent.
 
13 Janvier 2012
57
39
3 704
LE PRE ST-GERVAIS
Nevez;3169118 a dit :
Allez, en exclusivité, je continue le florilège des réactions face à la découverte de mes opinions politiques par les gens de ma classe :

"Non mais c'est vraiment dommage qu'une fille jolie et intelligente comme toi vote à gauche."


Oui, c'est sûr que si j'étais moche et conne ce serait plus compréhensible :yawn:

Dans le genre, j'ai reçu des trucs pas mal quand on a vu que j'étais de gauche. J'avais fermé ma gueule pendant toute la campagne mais après la victoire, j'ai pas résisté et je me suis fendu d'un petit "Avant, j'avais honte de mon président. Mais ça c'était avant." sur mon wall Fessebouc et voici quelques chouettes réactions :

On m'a dit "Nan mais t'imagines, il va légaliser le mariage gay ! ça veut dire que t'es lesbienne ?" (Sans rentrer dans le débat drôlement bien mené plus haut, je suis à fond pour le mariage et l'adoption gay... tout en étant à fond hétéro)

"Mais t'es folle, ça veut dire qu'on va avoir Aubry, Montebourg et Joly comme ministres ! Quelle horreur!" (Tiens, tu viens juste de décrire mon gouvernement "de rêve" ^^)

Et la palme, c'est une copine à moi, qui a voulu se la jouer poète maudite sur fessebouc :

"Douce France, cher pays de mon enfance ... Regardes ce que tu es devenu, regardes toi, Place de la Bastille, là où ton histoire a pris un tournant important ... Regardes 223 ans après, les couleurs de ton drapeau ont changé, le bleu vire au vert comme une moisissure, cette vague noire ternit ton image (...) Ce soir, j'ai prononcé 75 fois le nom de notre nouveau président, en dépouillant les bulletins, 75 fois la nausée, 75 fois un coup au c?ur, 75 fois un poignard m'a transpercé. (...)
Restons dignes, exprimons nous en toute liberté et faisons entendre nos voix pour que de tels malheurs n'arrivent plus ... et prions pour que les choses changent en 2017."

Je l'ai recadrée sans ménagements parce que 1) La "nausée" et le dégoût qu'elle raconte, ça s'applique aux Le Pen, pas à un président élu démocratiquement et 2) C'est quand même dingue de voir qu'elle souhaite que FH se plante juste pour que son petit chouchou soit réélu en 2017! J'ai l'impression que la défaite a fait perdre le sens des réalités à ceux de droite (pas tous hein, mais malheureusement j'en connais pas mal) : plutôt que de souhaiter que la gauche réussisse pour le bien de la France, ils attendent de voir le premier accroc pour se précipiter en mode "je vous l'avais bien dit". (Ceci dit, j'ai vu quelques Madz de droite qui se sont montrées fair-play :happy:)
 
E

Emel-

Guest
BirthdayCake
Je me permets de te répondre. J'comprends tout à fait ce que tu veux dire mais bien qu'il y a eu une amélioration des conditions de travail pendant un temps, on commence peu à peu à remettre en question tous ces acquis sociaux. J'aimerais juste citer la Grèce (parce que cet exemple est frappant) où les conditions de vie s'étaient améliorées jusqu'à ce que la crise les touche de plein fouet. On est revenu sur les aides sociales etc. et on voit une radicalisation (cf les élections législatives, l'équivalent du front de gauche est passé de 7% à peu près avant la crise, à 16% dimanche, il y a eu également une progression du parti communiste grec etc.).

Il me semble que la même chose est en train de se produire en France. De nombreux "experts" considèrent qu'il faut revenir sur les acquis sociaux, comme si les maux des basses couches sociales avaient disparu et que le "social" n'était plus utile (ces "maux" se font moins ressentir parce qu'il y a eu du progrès social justement).

Je me souviens d'un ami qui me disait (ça m'avait marquée !) "tu te rends compte que mon niveau de vie en France correspond à celui d'un pauvre à Ghaza ?!". La dernière fois, j'écoutais Noam Chomsky et il utilisait son expérience pour parler du progrès social, il disait qu'un jour, il était parti en montagne et qu'à chaque fois qu'il pensait être arrivé au sommet, il en voyait un autre plus haut, puis encore un autre (pour lui et je suis de son avis, le progrès social est "sans fin", on pense qu'on y est puis on se rend compte qu'il en faut davantage et qu'il y a d'autres questions à traiter).
J'ai lu le préambule de la SFIO et honnêtement, il n'a rien à voir avec le parti socialiste actuel, le projet de société est tout autre. Dans ce préambule, il est question de "socialisation des moyens de production" et d'émanciper les travailleurs, je pense que ces thèmes sont toujours d'actualité, surtout dans une société qui connaît des délocalisations à ne plus finir, un chômage qui ne cesse d'augmenter et des conditions de travail de plus en plus difficiles.

Si on discute avec des ouvriers (ou des employés etc.), on se rend compte que cette radicalité existe toujours dans leurs propos. Et si on cherche à en savoir plus sur leurs conditions de travail (la flexibilité que le patronat ne cesse de demander) et de vie, on voit bien que les problèmes qui existaient en 1936, existent toujours aujourd'hui, même sous une autre forme et si ça parait plus "soft" au premier abord. Puis il ne faut pas perdre de vue qu'il y a une déstructuration des mouvements sociaux (et de fortes pressions sur les travailleurs syndiqués), des partis qui défendent cette classe etc. Enfin voilà...

Mandorle
J'ai seulement lu des extraits de ce livre, je ne sais pas si tu connais Jean Lojkine ? Il a écrit "L'adieu à la classe moyenne" où il revient sur cette notion de classe, sur les sociologues qui l'ont mis en place (Alain Tourraine par ex) et sur les partis politiques qui l'utilisent (le PS notamment, qui utilise la classe moyenne pour mettre un terme à la "lutte des classes" qui est un fait objectif), il en fait la critique, c'est vraiment intéressant.
Il parle de l'ascension sociale durant les Trente Glorieuses (où la distance du salaire d'un ouvrier et celui d'un cadre baissait, 4 à 2,7) puis de la démoyennisation de la société (les enfants de ces ouvriers connaissent un déclassement après 1975 et plus encore dans les année 90).
 
6 Février 2012
1 373
1 490
4 164
Paris
VII : Pour la partie acquis sociaux, effectivement je connais un peu, c'est plus la partie idéologique qui me fait défaut (j'ai de grosses lacunes sur le XXe siècle, c'est un peu la honte) Merci pour l'article :fleur: ça me gêne un peu de fonder un groupe uniquement sur le sentiment d'appartenance (même si c'est une composante importante), je trouve que c'est la porte ouverte à une utilisation pas du tout rigoureuse du concept :/

Nusch. : merci, je ne connaissais pas du tout et ça a l'air de correspondre à mes interrogations :)
 
E

Emel-

Guest
BirthdayCake
Malheureusement, si (un peu). On commence à détruire le service public au profit du privé (par ex, la réforme des retraites, ça a été aussi (surtout) un moyen de favoriser les assurances privées). La santé, c'est pareil... (la mère de mon ami a un cancer généralisé et elle a dû retourner travailler sous chimio parce qu'elle n'était plus indemnisée). Et le chômage (avec le référendum que Sarkozy proposait), on y venait (on risque d'y venir). Mais bon, heureusement, on n'en est pas au point où en sont les américains.

Quand je parle d'experts, c'est surtout ceux qui sont le plus médiatisés (F. Langlet par ex et bien d'autres). Parce qu'ils véhiculent une message idéologique derrière leur belle rhétorique. Les grands médias appartiennent à de grands groupes et donc, il y a un manque de pluralité (d'ailleurs un type comme FOG trouve qu'il est légitime que le propriétaire d'un journal fixe une ligne idéologique, le problème c'est que la majorité de la presse appartient aux mêmes propriétaires). Je pense que c'est aussi une des raisons pour lesquelles la gauche de la gauche progresse peu.

Oui, c'est le socialisme initial dont je partage l'idée. Quand on parle d'abolir la propriété privée, il ne s'agit pas de s'en prendre au "patrimoine" (maisons et tout), ni aux petites entreprises (vu le nombre de PME, on aurait du mal !). Mais de nationaliser les secteurs clés (et de les socialiser : coopératives ouvrières) comme les groupes pétroliers par ex, les banques (pour que l'économie soit au service des individus comme le propose Lordon). Il y a peu de temps, il y a eu une fête dans le village près de chez moi où les artisans venaient de tous les coins de France et je disais à mon copain "c'est un idéal de société" (ça fait un peu utopique comme ça ! ^^), ils étaient "maîtres" de leur instrument de travail et on voyait qu'ils aimaient ce qu'ils faisaient, que leur travail était aussi une façon de s'accomplir et de s'épanouir (je suis de tradition "marxiste" mais je ne vois pas forcément le travail comme une "aliénation").

Par ex (et c'est encore personnel), mon père est peintre en bâtiment et il aime ce qu'il fait, là n'est pas le problème, il avait monté sa boite avec un ami et tout marchait bien au début (mais il était trop serviable et son ami en a profité). Quand il a démissionné et qu'il s'est retrouvé au chômage (et tout ce que ça peut entraîner : dépression, alcoolisme etc.), ça a été terrible (il lui fallait accepter des offres d'emploi très peu rémunérées alors qu'il avait des années d'expérience derrière lui) et c'est là qu'il a vécu son travail comme une aliénation (finir le plus vite pour satisfaire les demandes des promoteurs immobiliers, la course aux profits). Des ex comme ça, j'en ai pas mal.
Un de mes oncles était boucher, il a travaillé une vingtaine d'années pour une boucherie et comme il s'approchait de la retraite (donc il fallait lui verser une prime), sa patronne a embauché un homme (qui le harcelait moralement), elle n'a rien dit parce qu'elle espérait le faire partir (et il est parti définitivement, il s'est laissé mourir de faim et de soif). Pourtant, il a tout fait pour faire tourner la boutique (il la tenait quand ses patrons partaient en vacances etc.).
 
17 Décembre 2005
16 332
16 879
8 444
31
Quistis;3169489 a dit :
@Lelaina : Ton hésitation ("est-ce que ça rentre dans le sujet?") me fait penser à un truc : est-ce qu'il y a un "Blabla général politique" ? On pourrait en créer un si ça n'existe pas :happy: (ça risque d'être le bordel haha mais ça serait chouette je trouve).

J'y songeais justement hier soir en me disant que ce topic était en train de devenir une sorte "blabla général politique" :shifty: (je dis pas que c'est mal, au contraire hein ! J'aime bien la liberté de sujets qu'il y a :P).
En tout cas, je vote pour un topic officiel "blabla général politique"
 
8 Octobre 2006
1 387
1 262
5 154
Paris
Brielle;3169510 a dit :

J'ai été lire l'article pour savoir sur quoi juridiquement repose sa requête, et elle n'a aucun argument (pour moi). Tout repose sur de la mauvaise foi, des motifs inopérants (non juridiques) (le lynchage de Sarkozy) et des attaques intolérables ("cet homme n'a jamais démontré qu'il savait faire quelque chose dans sa vie, c'est un danger pour la république"):eek:
Je trouve ça dingue (et effrayant) qu'une élue, avocate de surcroit, se ridiculise à ce point en demandant l'annulation de l'élection pour "illégitimité", sur aucun fondement juridique (qui aurait réellement faussé l’élection).
Etre mauvais perdant à ce point c'est dramatique. C'est pitoyable.
 
B

boreale-2

Guest
Statut facebook:

Selon François Hollande, le preservatif representera desormais la gauche, a la place de la rose. Les socialistes estiment que le préservatif reflete le mieux l'image actuelle du ps. En effet, le préservatif tolere l'inflation, vide les bourses, ralenti la production, détruit la prochaine génération, et surtout protege les glands. Enfin, il vous donne un sentiment de sécurité alors que vous vous faites baiser!

Non mais... :facepalm: En plus d'être con c'est vulgaire quoi. :stare:
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes