« Ça n’est pas dans mes priorités » : Mcfly et Carlito en roue libre sur la charge mentale

29 Août 2016
24
332
1 109
25
Merci pour ce super article Clémence !

La question de la charge mentale et de la répartition des tâches ménagères est une vraie préoccupation de mon côté, et ça m'inquiète pour la suite de mon couple. Pour le moment je n'habite pas encore avec mon compagnon mais j'avoue que sa mauvaise gestion à ce niveau fait que j'ai du mal à me projeter dans une vie quotidienne avec lui. Le problème/l'avantage, c'est qu'il est bordélique et souvent sale (pas lui mais la vaisselle par exemple) mais il n'attend pas que je le fasse à sa place, implicitement ou explicitement. Lui ça lui convient de vivre dans un espace avec des fringues sales partout et une vaisselle pas lavée sur plusieurs semaines, et il ne laisse pas traîner tout ça pour que je m'en occupe, il laisse traîner ça jusqu'à ce que lui même ait la motivation de le faire. Sauf que moi ça me rend dingue et arrivé à un certain point ça m'angoisse même, et du coup je finis par en faire une partie juste pour me sentir mieux dans un espace plus propre. Et du coup c'est compliqué parce qu'on a "juste" deux visions différentes des choses, et j'avoue que j'ai ni envie de faire de compromis sur la propreté de mon espace de vie, ni envie de gérer ça au quotidien pour avoir la satisfaction de vivre dans un espace propre. S'il considérait que c'était à moi de le faire ou s'il était du genre à me dire "fallait demander", ça serait super simple de lui rentrer dedans, mais comme là c'est juste qu'il le fera lui-même sans problèmes mais seulement quand il en aura marre ou que ça sera invivable selon ses propres définitions, c'est plus compliqué parce qu'on n'est pas sur la même forme de charge mentale. Bref si vous avez vécu des expériences similaires ou que vous avez des idées sur le sujet, je suis toute ouïe ! ^^
 
18 Septembre 2013
582
2 224
2 374
Paris
J'avoue qu'ici, c'est moi la bordélique du couple. Et je comprends Erika un peu quand elle dit "c'est juste qu'on est différent'.
Mon copain va ranger de suite, faire la vaisselle dès qu'un truc est dans l'évier etc. Moi je fonctionne plus en grosse session. Genre le soir, pouf je range d'un coup toutes les affaires de la ptite qui se sont dispersées dans le salon, si besoin, je fais toute la vaisselle d'un coup. Je préfère enchainer 2 machines d'un coup plutôt que d'en faire tous les 2j car sinon j'ai l'impression de passer mon temps à faire ça.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
30 Avril 2011
13
174
4 689
je suis agente d'entretien. je pense que le respect passe avant tout par ranger un minimum son bureau à la fin de la journée et ne pas faire un carnage dans les wc plutôt que faire copain copain.
le fait que carlito s'autocongratule sur le fait de considérer les femmes de ménages comme des individus à part entière c'est de la condescendance déguisée en respect.
c'est du même acabit que les gens qui t'appellent par ton prénom quand tu es caissière et qui pensent que par cet acte ils "t'humanisent", on a pas élevé les cochons ensemble Jean-Pierre.
désolée pour la tangente sur être agent d'entretien, article vraiment intéressant, merci
 
4 Juillet 2017
62
685
754
Ardêche
Je te remercie pour ton commentaire. Je suis tout à fait d'accord avec toi (et même si j'apprécie le contenu YT de McFly et Carlito).

Il n'est pas nécessaire (ou même pertinent) de s'auto-congratuler, en vidéo, à ce propos (càd "dire bonjour aux agents d'entretien"). Cela fait prétentieux. Et je ne vois pas le rapport avec la charge mentale (importante) assumées par leurs épouses, qu'elles viennent de décrire.

(Eventuellement, c'est le genre de discussions possibles entre personnes d'une même entreprise, à la pause à café, suite à tel ou tel événement).
 
16 Juin 2015
804
7 819
1 994
33
Merci pour ce super article Clémence !

La question de la charge mentale et de la répartition des tâches ménagères est une vraie préoccupation de mon côté, et ça m'inquiète pour la suite de mon couple. Pour le moment je n'habite pas encore avec mon compagnon mais j'avoue que sa mauvaise gestion à ce niveau fait que j'ai du mal à me projeter dans une vie quotidienne avec lui. Le problème/l'avantage, c'est qu'il est bordélique et souvent sale (pas lui mais la vaisselle par exemple) mais il n'attend pas que je le fasse à sa place, implicitement ou explicitement. Lui ça lui convient de vivre dans un espace avec des fringues sales partout et une vaisselle pas lavée sur plusieurs semaines, et il ne laisse pas traîner tout ça pour que je m'en occupe, il laisse traîner ça jusqu'à ce que lui même ait la motivation de le faire. Sauf que moi ça me rend dingue et arrivé à un certain point ça m'angoisse même, et du coup je finis par en faire une partie juste pour me sentir mieux dans un espace plus propre. Et du coup c'est compliqué parce qu'on a "juste" deux visions différentes des choses, et j'avoue que j'ai ni envie de faire de compromis sur la propreté de mon espace de vie, ni envie de gérer ça au quotidien pour avoir la satisfaction de vivre dans un espace propre. S'il considérait que c'était à moi de le faire ou s'il était du genre à me dire "fallait demander", ça serait super simple de lui rentrer dedans, mais comme là c'est juste qu'il le fera lui-même sans problèmes mais seulement quand il en aura marre ou que ça sera invivable selon ses propres définitions, c'est plus compliqué parce qu'on n'est pas sur la même forme de charge mentale. Bref si vous avez vécu des expériences similaires ou que vous avez des idées sur le sujet, je suis toute ouïe ! ^^
J'étais TRÈS EXACTEMENT dans ton cas.

La solution de mon côté : expliquer ce que MOI ça me faisait ressentir de vivre dans la crasse et le bordel. Et lui répéter que s'il ne le fait pas pour son bien-être, puisqu'il s'en cogne, alors il devrait faire preuve d'empathie et voir avec mes lunettes.
C'est dur. Faut pas avoir peur de s'engueuler, surtout au début. Mais ça finit par rentrer.
Et petit à petit des habitudes se créent.

Si d'ores et déjà tu sens venir le truc, pourquoi pas vous mettre d'accord dès votre emménagement, voir même en préparant celui-ci, sur un planning de tâches partagé ? Et vous le faites ensemble, que ça ne te tombe pas dessus exclusivement.

Courage en tout cas!
 
26 Avril 2018
58
419
424
J'ai été "soulagée" à la lecture de cet article car j'ai tiqué sur les mêmes points donc je suis contente de voir que c'est pas juste dans ma tête!

J'ai particulièrement tiqué au passage où Tiffany répond à Carlito "ah mais nous non plus on n'aime pas le ménage et la comptabilité, mais il faut bien que quelqu'un le fasse" (pardon si je déforme quelque peu sa phrase initiale).

J'ai eu exactement la même réaction qu'elle et j'ai trouvé juste dingue ce que les garçons avaient dit juste avant!

En fait ce qui me chagrine c'est qu'en voyant la vidéo j'avais au départ vraiment trouvé très cute l'amour qu'ils ont l'air de se porter tous les 4, le côté "on fait tout à 4, on est soudés, on s'aime, rien ne serait possible sans les uns et les autres", et je pense que c'est sincère (et très beau surtout que leurs histoires d'amour et d'amitié datent de leur jeunesse).

Mais très vite j'ai été choquée par la charge mentale dont parle très bien l'article et le fait que Tiffany et Erika ne semblent pas "mal vivre" outre mesure (je trouve Erika moins "révoltée").

Le côté admiration très forte qu'elles éprouvent pour Mcfly et Carlito est à la fois très beau mais quelque part me 'dérange' aussi un poil parce que j'ai l'impression que c'est un peu à sens unique et que cette admiration/abnégation semble passer bien au-delà de toute la charge mentale qu'elles vivent.

J'ai un peu une impression qu'elles les mettent sur un piédestal et que le fait qu'ils aient du succès, qu'ils travaillent comme des dingues, ça efface un peu (beaucoup) les sacrifices qu'elles font et je trouve ça pas ouf!

Et comme l'article le mentionne, j'ai aussi été vraiment choquée et gonflée par le côté "mecs merveilleux qui malgré leur quantité de travail, trouvent encore la force de divertir et faire jouer les gosses" (je mets des guillemets parce que je résume, mais ce ne sont pas des propos issus de la vidéo) et j'ai envie de dire "bah encore heureux"!

Et idem, la partie où Carlito se félicite presque de dire bonjour aux femmes de ménage: mais encore heureux!

Il a vraiment l'air de quelqu'un de "bien" mais ce passage me semble tellement déconnecté de la réalité et puant de condescendance.

Et comme ça a justement dit elles ne sont pas leurs "copines", elles sont des femmes qui sont à ce moment-là sur leur lieu de travail et je pense que respecter leur taf, veiller à ce qu'elles soient bien rémunérées, ne pas les traiter comme des invisibles ce serait le minimum.

Leur dire bonjour c'est cool mais 1) c'est juste normal en fait et 2) ça diminue en rien la charge mentale!

Enfin voilà, le côté "pub à la gloire de nos deux superhéros de maris qui sont si talentueux et travailleurs et en plus s'occupent de nos enfants alors on leur en veut pas de rien branler chez nous" ça m'a vraiment énervée.

Après c'est toujours compliqué parce que si elles le vivent bien, je suis personne pour parler à leur place mais est-ce qu'elles le vivent si bien, est-ce que c'est du sexisme intériorisé, un sacrifice qu'elles font, bah on sait pas.

Edit: j'ai grandi dans une famille où il y a toujours eu une femme de ménage par ailleurs, mais ça ne me dispensait en rien de "faire ma part", ranger mon propre bordel, m'occuper de ma chambre.

Elle était là pour nettoyer les parties communes (salle de bains, toilettes, douches, salle à manger par exemple) mais en aucun cas je me serais dit "bof quelqu'un est payé pour ça donc tranquille je peux laisser traîner ma culotte" quoi.

Merci de ne pas me citer :)!
 
Dernière édition :

Pimprenelle !

Pimprenelle sans ! sur Rockie.
17 Mai 2014
146
436
2 264
Par contre je trouve ça cool car il y a un nombre de commentaires énorme sur leur vidéo sur le manque de respect qu'ils ont vis à vis de leurs conjointes. C'est rassurant.

Ça serait cool qu'ils s'en saisissent pour faire une vidéo en mode "vis ma vie, on fait tout ce que nos femmes font au quotidien pour nous"... :ninja:
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes