Commentaires sur 66% des femmes sont favorables au congé menstruel… mais en pratique, c’est loin d’être si évident

M

Membre supprimé 364647

Guest
Je suis très pour et je n'aurais pas peur de passer pour une mauvaise employée. Quelqu'un m'a déjà fait une réflexion dans ce sens quand j'avais mes règles, et je lui ai demandé s'il avait voulait gérer mes douleurs et mon humeur, jour et nuit, car oui, j'ai du mal à rester de bonne humeur quand j'ai mal et que je sens du sang couler. Bizarrement, sa réflexion est devenue "mais c'est de l'humour, ça va, calme toi".
 
29 Août 2019
341
3 239
494
40
C'est compliqué comme sujet. Je préfèrerais qu'on puisse obtenir un arrêt sur le site d'Ameli (comme pour le Covid) tous les mois si nécessaire quand les règles sont trop difficiles à supporter sans avoir à déclarer au travail : "je suis en arrêt j'ai mes règles"
Il est évident que malgré tous les efforts du monde, ça va rester mal vu. Surtout qu'on est pas toute égales par rapport au règles et que tout le monde (en particulier les hommes) ne le sait pas. Moi je ne souffre très peu, alors que je sais que d'autres ont bcp de mal à fonctionner normalement pendant cette période. Alors forcément, je vois déjà les remarques : "ah bon tu t'arrêtes pdt tes règles ? quelle chochotte tu fais machine elle ne s'arrête jamais".... et c'est parti de se devoir se justifier devant des gens qui ne te croiront de toute façon pas...
 
12 Février 2017
90
945
1 144
28
Par rapport à ce qui est écrit dans l'article, c'est clair qu'une entreprise qui propose ce type de congé, ça me donnera plus envie de postuler pour bosser chez eux. Comme les entreprises qui proposent plus de congés paternité par ex. Mais bon, encore une fois c'est trop facile de laisser cette question à l'appréciation des entreprises, parce que celles qui le mettront en place seront déjà celles où l'ambiance de travail sera la moins pénible. L'article évoque les milieux majoritairement masculins comme le BTP, je vois mal ces boîtes-là lancer un congé menstruel sans obligation légale. C'est au gouvernement et/ou au pouvoir législatif de prendre ses responsabilités dans ces cas-là.

Après une question que je me pose, c'est par rapport aux personnes transgenres : comment gérer la situation pour un homme trans par ex qui aurait ses règles mais aucune envie de faire un coming out auprès de ses collègues ou son boss ? Est-ce que les personnes trans y auraient droit aussi, mais si oui sous quelles conditions ?
 
25 Juin 2015
340
2 240
2 374
35
En dehors du tabou et de la peur de passer pour une "mauvaise employé" il peut y avoir le problème de remplacement. Par exemple imaginons une prof des écoles primaires en arrêt une semaine par mois ? C'est impensable. Elle ne sera jamais remplacée, les parents vont monter au créneau, la hiérarchie risque de lui tomber dessus, ses élèves vont en pâtir... Alors oui ok va me dire que c'est au patron d'anticiper pour les remplacements, sauf qu'on sait très bien que certains milieux peine déjà a recruter, alors remplacer... Je pense à l'enseignement, mais aussi aux crèches, aux personnels soignants... De plus en cas d'arrêt dans l'enseignement il y a obligation de fournir un certificat médical dès le premier jour d'arrêt (comme dans beaucoup de structure j'imagine). Et voir un médecin est déjà très compliqué. Je ne compte plus le nombre de fois où j'ai été travailler malade car je ne pouvais pas voir de médecin. Alors dans le cas d'un arrêt menstruel il faudrait aussi voir le médecin ? Tous les mois ? Ça me semble bien compliqué.
 
15 Août 2017
538
4 037
1 264
23
@Dragonya Mais les personnes qui ont très mal prennent déjà des arrêts maintenant. Je ne peux pas du tout aller au travail le premier jour, je suis roulée en boule dans mon lit. Et si i'avais des enfants, je voudrais pas que la personne qui s'en occupe soit shootée aux anti-douleurs, parce que les réflexes ne sont pas les mêmes.
J'ai l'impression qu'on exige de nous qu'on se ruine la santé à coup d'ibuprofène juste pour faire acte de présence et ne pas être efficace de toute façon.

Sinon, le télétravail serait déjà un pas vers la bonne direction pour les métier où c'est possible et les personnes qui en sont capable.
Les personnes qui prennent toute une journée de congé pourraient travailler peut être une demi-journée en allant à leur rythme.
 
21 Octobre 2015
452
2 870
2 324
Sinon, le télétravail serait déjà un pas vers la bonne direction pour les métier où c'est possible et les personnes qui en sont capable.
Les personnes qui prennent toute une journée de congé pourraient travailler peut être une demi-journée en allant à leur rythme.

J'aime assez cette option pour les emplois qui le permettent. J'ai de la chance, dans mon cas seul le premier jour est vraiment pénible, mais je peux tout à fait bosser en restant au chaud, dans des vêtements confortables, et avec la possibilité de courir aux toilettes aussi souvent que nécessaire. Pour moi le télétravail est idéal, et heureusement mon patron actuel est plutôt compréhensif. Mais j'ai connu des postes où cette possibilité n'existait même pas, soit pas manque de moyens matériels (pas de PC portable), soit en raison de la culture d'entreprise.
 
17 Mai 2021
23
133
89
37
je suis pour mais gênée dans la mise en pratique. Je pense que le problème c'est que ca revient à évoquer des données liées à sa santé à sa hiérarchie au travail même indirectement. Ton employeur peut savoir si tu as un cycle régulier ou pas, si tu es en début de grossesse, si tu as des règles très douloureuse peut à cause de l'endométriose ou autre. personne ne devrait être obligée à dévoiler son état de santé quelque soit le contexte (à part dans un cadre médical).

La solution de l'arret de travail avec motif secret me parait plus adaptée.

Perso j'ai des règles douloureuses mais pas tous les cycles + des cycles irréguliers + un boulot de formatrice (si je suis pas là la formation est annulée = j'ai besoin de remplacement) donc vraiment la mise en oeuvre ne serait pas évidente dans mon cas.
 
10 Juin 2014
5 369
27 901
4 064
Housse
L'arrêt de travail comme évoqué précédemment me semble une meilleure manière de mettre cela en pratique. L'idée d'un congé menstruel, pour moi, c'est un risque d'augmenter la discrimination à l'emploi des femmes (on va pouvoir ajouter la peur d'un congé menstruel à celui du congé maternité).
De plus, un congé menstruel revient à laisser penser que les femmes vont toutes prendre 3-4 jours/mois, hors, cet arrêt n'est nécessaire que dans certains cas.
 
5 Août 2021
469
3 866
194
30
On peut déjà se mettre en arrêt parce-qu'on a nos règles. Ça m'est arrivé et j'ai appelé le travail pour dire que j'étais malade avant d'aller voir un médecin pour un arrêt.

Il a potentiellement des médecins sexistes qui refusent de délivrer un arrêt pour ça mais j'en ai personnellement jamais connu. Et au pire si on tombe dessus on saura qui éviter pour la prochaine fois (et pour tout type de consultation en vrai).

La douleur est déjà une cause légitime d'arrêt, pas besoin d'être "malade".

Je fait partie des "contre" cette loi. Si elle passe on pourra peut-être plus avoir droit à un arrêt classique pour des règles douloureuses (vu qu'il y aura un circuit à part). Ça obligerait à dévoiler son intimité à son employeur. Ça nous mettrait en compétition entre employées selon celles qui ont des règles douloureuses ou pas. Ça nous obligerait à nous justifier (si les mois précédents on a pu aller au travail il faudra expliquer pourquoi ce mois-ci c'est pas possible. En plus si les cycles sont irréguliers...). Ça risque aussi de rajouter de la discrimination à l'embauche. Alors qu'il me semble qu'en réalité les femmes sont moins souvent en arrêt maladie que les hommes.

Et si on a un patron qui fait déjà tout un foin pour un arrêt maladie, un arrêt "menstruation" va pas arranger les choses.
 
17 Mai 2021
23
133
89
37
On peut déjà se mettre en arrêt parce-qu'on a nos règles. Ça m'est arrivé et j'ai appelé le travail pour dire que j'étais malade avant d'aller voir un médecin pour un arrêt.

Il a potentiellement des médecins sexistes qui refusent de délivrer un arrêt pour ça mais j'en ai personnellement jamais connu. Et au pire si on tombe dessus on saura qui éviter pour la prochaine fois (et pour tout type de consultation en vrai).

La douleur est déjà une cause légitime d'arrêt, pas besoin d'être "malade".

Je fait partie des "contre" cette loi. Si elle passe on pourra peut-être plus avoir droit à un arrêt classique pour des règles douloureuses (vu qu'il y aura un circuit à part). Ça obligerait à dévoiler son intimité à son employeur. Ça nous mettrait en compétition entre employées selon celles qui ont des règles douloureuses ou pas. Ça nous obligerait à nous justifier (si les mois précédents on a pu aller au travail il faudra expliquer pourquoi ce mois-ci c'est pas possible. En plus si les cycles sont irréguliers...). Ça risque aussi de rajouter de la discrimination à l'embauche. Alors qu'il me semble qu'en réalité les femmes sont moins souvent en arrêt maladie que les hommes.

Et si on a un patron qui fait déjà tout un foin pour un arrêt maladie, un arrêt "menstruation" va pas arranger les choses.
Merci pour ton super commentaire et pour expliquer pour l’arrêt de travail "règle":top:
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes