Je suis d'accord avec @megann31 (et mes voisines du dessus), la priorité ce serait surtout de mettre en place des congés pour règles douloureuses. Ta cuite, ton problème !

Je me doute que l'article est humoristique (d'ailleurs j'aime toujours autant la plume de Kalindi :cretin:) mais ça me saoule (sans jeu de mot) cette glamourisation de l'alcool. Je ne sais pas si c'est particulièrement fréquent dans la sphère féministe, je pense que c'est avant tout un truc bien français, mais bon on va le dire très franchement, être alcoolo ça n'a rien d'une libération ni d'un progrès. Je pense qu'on devrait faire gaffe, dans les médias (surtout à destination des jeunes) à ne pas faire passer une drogue pour un truc cool et libérateur et empowering et machin truc. Parce que spoiler : ça ne l'est pas. Pour moi quelqu'un qui boit fréquemment et qui se met des murges, y compris en semaine, et qui se ramène au travail en gueule de bois (de manière régulière je veux dire), c'est quelqu'un qui a un problème.
 

Vanea

Ambassadrice de Ville
@Chat-au-Chocolat Je suis d'accord avec toi et avec les personnes au dessus. J'ai vu trop de personnes proches qui ont vu leur vie détruite par l'alcool. Donc j'ai énormément du mal avec ça.
Je sais que le dernier Cash Investigation traite de ce sujet même si c'est très orienté, je suis curieuse de savoir les techniques de vente. :hesite:
 
Au risque de m'attirer des foudres : quand on a besoin de "congé gueule de bois" c'est qu'il y a un problème.

J'attends les congés pour cause de règles en priorité avant les congés gueule de bois. L'un me semble un chouillat plus important que l'autre.
 
Je vais me faire l'avocat du diable mais ne pourrait-on pas aussi envisager la consommation excessive d'alcool comme une soupape nécessaire visant à retrouver une forme d'insouciance impossible dans l'univers du travail ? Les carnavals et la fête étaient par exemple bien plus intégrés au rythme de vie de la société au Moyen Âge qu'ils ne le sont aujourd'hui, étant perçus comme des temps nécessaires. Bref, la fête est aussi le lieu où les codes, pour un temps, sont renversés, ce qui contribue en retour au renforcement des normes. Aujourd'hui la fête me semble bien moins un moment de communion mais une sorte de lâcher-prise individualisé ! Bref, je divague mais il évident que si l'on a la gueule de bois plusieurs fois par semaine, c'est qu'on a un problème avec l'alcool. Mais je ne trouverais pas déconnant d'accorder 2 jours de congés par an pour ça (même si on a déjà le 1er janvier :yawn: ) Au Pays-Bas, on ne travaille pas le jour de son anniversaire par exemple :cretin: (Enfin c'était le cas dans les années 90 mais je n'ai pas vérifié pour aujourd'hui !)
 
@Jester. Sauf qu'il y a déjà un "temps de fête" intégré à la vie en société, non ? Les veilles de jour de congé :hesite: Ou est-ce que tu parles précisément de la consommation d'alcool dans le cadre professionnel (i.e. la bière entre collègues après le boulot, qui est parfois susceptible de finir au pluriel), qui permettrait d'assouplir les relations professionnelles ?

Comme les autres, je suis assez réservée sur ce congé, surtout en sachant que justement parmi les questions du principal questionnaire de diagnostic de dépendance à l'alcool il y a une question sur la fréquence à laquelle la consommation d'alcool empêche la personne de faire ce qui était normalement attendu d'elle (i.e. aller au travail, faire un trajet en voiture qui était prévu, s'occuper de sa famille...). Faire passer régulièrement sa consommation d'alcool avant ses obligations personnelles ou professionnelles et/ou la poursuive malgré des conséquences négatives (qui peuvent inclure la diminution des performances au travail) font partie de la liste des symptômes qui doivent alerter. A ce titre, je trouverais ça bizarre d'institutionnaliser le fait d'avoir trop bu pour travailler alors qu'on était censé venir au travail.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
@Musaraigne non je ne parlais pas du tout de boire des verres entre collègues - d'ailleurs je trouve souvent les boîtes qui y poussent assez toxiques car jouant sur le brouillage de la frontière des sphères privées et publiques ! Tu as raison pour les jours fériés, cependant ils ne sont, pour la plupart, pas particulièrement festifs mais privilégient plutôt les commémorations nationales (11 novembre, 8 mai) ou les célébrations religieuses à même de renforcer les liens familiaux d'une partie de la population ce qui est l'opposé de l'esprit carnavalesque que j'évoquais (Noël étant la seule fête religieuse associée à une consommation d'alcool, jamais vu de gens se bourrer la gueule pour l'Assomption ou la Pentecôte :yawn: ). Ça nous laisse le 1er mai avec ses manifs et ses merghez, le 1er janvier et le 14 juillet dont l'objet demeure de renforcer la nation.

Bref, le ton de l'article demeurant humoristique, j'en profitais seulement pour explorer rapidement l'idée, ce n'est pas du tout une conviction forte de ma part. Je ne préconise pas du tout de boire excessivement de manière fréquente, j'ai personnellement beaucoup souffert de l'alcoolisme d'autrui, et je fais moi-même attention. Cependant, je pense qu'il n'est pas absurde, de temps en temps, d'avoir envie de se laisser aller à un excès ! Je dirais d'ailleurs la même chose de la nourriture, des dépenses, du sexe ou que sais-je encore. La prudence et la modération sont certes vertueuses, mais je ne crois pas tellement que l'humanité puisse se comporter dans son ensemble comme de véritables ascètes, la confrontation aux limites fait également partie du jeu.

Comme tu le dis, cela devient un problème quand cela nous empêche d'assumer nos responsabilités : ce serait du coup l'avantage de la mesure de Kalindi - qui reste bien entendu à prendre sur le ton de la blague !

Edit : @PetitePaille alors je demande un congé gueule de bois de ménage parce que c'est un très mauvais combo :yawn:
 
@Jester. je crois que ça dépend de la convention collective
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Après je trouve qu'en France on est relativement bien lotis sur les congés payés (voire très bien suivant les conventions collectives), le seul pays où j'ai vu des "congés gueule de bois" c'est les États-Unis, mais quand t'as 10 jours de congés payés par an, les 10 "personal days" ne sont pas de trop. :stare:
 
  • Big up !
Reactions : Jester.
@Illusions Il n'y a pas de féminisme extrémiste. Il y a des féminismes radicaux, mais jamais vouloir l'émancipation des femmes sera extrémiste ^_^

Sinon je rejoins ce qu'on dit mes VDD. Que tu boives à te rendre malade c'est ton problème, mais j'ai pas envie d'avoir à compenser ton absence demain parce que tu sais pas te gérer. Et que si les mecs prennent des congés sans complexe pour cause d'alcool (donc avoue qq part qu'ils sont incapables de gérer leur consommation et leurs impératifs, mais ça on savait depuis longtemps que le patriarcat valorise le modèle d'homme enfant) pourquoi les femmes n'auraient pas droit à des congés pour les règles, qui pour le coup ne sont pas de leur fait et les rendent vraiment mal ?
 

Victoria Grace

Merci de ne pas citer les spoilers
@Jester. ça dépend des endroits. Ma région d'origine fait encore beaucoup le Carnaval. Sans compter diverses occasions, comme le 15 Août, qui se maintiennent.
D'un point de vue soupape de décompression, je me demande si les matchs de foot n'ont pas repris la fonction :hesite:

Sur un congé gueule de bois, je l'aurais franchement mauvaise.
Déjà comme ça, il y a des spécialistes pour ne jamais lever le petit doigt et c'est les deux clampins du fond avec une éthique de travail qui travaillent doublent pour compenser, si en plus on donne une excuse pour se montrer irresponsable ...
Si je me retrouve avec surplus de travail parce qu'un.e collègue a décidé de se mettre une mine, je l'encastrerais dans le mur quand iel revient, soyons francs.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes