Le Pen à Dauphine : des étudiants empêchent un débat

O

Oeildelynx

Guest
Les réactions de la foule sont souvent stupides. Bien que moi non plus, je ne partage pas les idées de Mme Le Pen, j'ai cru voir le mot DEBAT. Et pas un monologue de dictateur.

Refuser de la laisser entrer, alors qu'une université c'est aussi un lieu d'échange, je trouve cela d'une extrême bassesse.

Que l'on soit enfant d'immigré ou qui que ce soit d'autre, on est citoyen, alors on se comporte en tant que tel, on se montre digne. Et comme l'on dit les madz, le débat est un terrain idéal pour combattre son adversaire avec de bonnes questions et des arguments.
 
11 Janvier 2009
13
4
1 554
Le Havre
Roooh mon dieu...
D'abord, ils ont manifesté, pas interdit l'entrée de l'université à Marine Le Pen, qui a décidé de ne pas venir. Et je ne crois pas qu'on puisse blâmer quiconque de manifester contre l'idée que le FN entre dans une université, sous prétexte que c'est contre la liberté d'expression ou j'sais pas quoi: parce que là, c'est Le Pen qui a trouvé un petit statut de victime bien tranquille pour se plaindre dans tous les médias, et les syndicats étudiants qui sont poussés au silence.
 
28 Octobre 2005
1 006
4 839
5 164
Non mais du grand délire ces manifestants. Pourquoi? Je ne vais pas répéter ce qu'est le pluralisme politique et la liberté d'expression même si ces manifestants ont besoin de revoir leurs leçons... Beaucoup d'hommes et femmes politiques sont venus à Dauphine, y compris des gens de gauche, alors pourquoi pas l'inverse?

C'est d'une immaturité folle, quand j'ai entendu ça aux infos je n'y croyais pas. Si autant de gens votent FN, c'est qu'il y a une raison, si autant de gens sont anti FN, c'est qu'il y a une raison également. D'où l'intérêt de débattre, d'où le nom de l'association "Dauphine Discussion", jsais pas ça semble logique, ce n'est pas de la propagande, mais le but est de favoriser les échanges.

Et le fait que ce soit une Université n'est pas un prétexte pour dire "non à Le Pen dans notre Fac". Parce qu'après, Dauphine n'est pas une université comme les autres, puisque beaucoup d'hommes politiques de tout horizon y ont fait des discours, c'est là que sont organisés différents forums de pensées économiques, donc dans cette logique, il était normal que le FN soit également invité.
 
18 Octobre 2007
128
73
2 904
Asnières sur seine
Alors je n'apporterai pas mon énième pierre à l'édifice mais disons qu'effectivement un débat est toujours plus constructif, du moins à notre époque mais cependant est-ce que justement ne nous sentons-nous pas trop en sécurité et que l'action coup de poing est finalement une piqure de rappel sur ce qu'est et a été la France et que la nouvelle génération a hérité d'un certain passé et qu'elle compte bien ne pas oublier et réitérer?.

Donc à ce stade là, je pense comme Emilie qu'il est un important que les manifestants "dialoguent" et s'expriment car si aucuns discours ne viennent appuyer leur action, je crains fort que tout ça ne soit que néant aux yeux de ceux qui ne voient pas plus loin!

Et je souhaitais finir en disant à Emilie qu'elle fait vraiment du beau boulot dans cette équipe et qu'à mes yeux ses articles sont sûrement ceux qui sont les mieux écrits (formation journaliste qui paie??^^). En tout cas, c'est toujours un plaisir! Merci ma belle!
 
28 Décembre 2009
143
57
1 104
Paris
Queue de cerise;2754809 a dit :
Je dirais que le FN n'est pas antidémocratique puisque s'ils arrivent au pouvoir ce sera par les urnes. Par contre, je dirais qu'il est anti républicain car les valeurs qu'ils prônent sont clairement anti républicaines (anti-liberté, anti-égalité et anti-fraternité si j'ose dire).
Et je pense clairement que tout n'est pas bon à dire et à entendre tout particulièrement dans une enceinte républicaine qu'est l'Université.
Je suis pas sure d'être très claire, m'en veuillez pas...

C'est aussi mon pdv. Un débat politique est toujours instructif et permets aux étudiants de s'exprimer, et de construire leurs idées politiques. Mais le FN ne représente pas les les valeurs fondatrices de notre république. Un parti aux idéaux racistes, fasciste (même si Marine Le Pen essaie de se démarquer de son père, elle n'a toujours pas dénoncé les propos de son père) n'a pour moi aucun "droit" (dans le sens éthique) d'organiser un débat dans une université. Promouvoir un parti comme cela (car je pense que cela était leur but, de montrer que le FN est un parti comme les autres) dans un lieu d'éducation, non. Désolé Marine, mais le FN actuel n'est pas un parti comme les autres. Et de ce fait, pourquoi accorder au FN le droit de s'exprimer comme les autres? Il existe, il reçoit des votes. Mais c'est un parti à part. Que des étudiants les traitent comme un parti à part ne me choque nullement. Je suis assez peu politisé, dans le sens où je n'y connais pas grand chose, mais j'ai des valeurs. Et un débat avec un parti qui veux se "battre pour la France" alors qu'il ne respecte même pas le célèbre "Liberté Egalité Fraternité", je suis désolé mais je crois que je me serais opposée à ce qu'il viennent débattre au sein de mon établissement.
S'ils veulent discuter avec des étudiants de Dauphine, ok. Mais ils peuvent le faire ailleurs. Que des étudiants veuillent s'exprimer, débattre avec eux je le conçois très bien, mais qu'ils le fassent ailleurs.
(J'ai la tête dans le paté désolé si je ne suis pas claire..)
 
15 Juin 2011
508
719
3 864
Franadelica;2754633 a dit :
"les étudiants ont refusé d'accueillir le FN en tant que parti anti-démocratique "

En quoi le FN est il un parti antidémocratique? Honnêtement, il n'y a pas un parti qui soit aussi éloigné de mes idées que celui du FN. J'exècre complètement leurs idées et leur crétinonationalisme outrancier et pourtant, il ne me viendra jamais à l'idée de dire que c'est un parti antidémocratique. Il est constitué par une partie du peuple (demos en grec) et soutenu par encore d'autres gens du peuple. Bref, il est tout ce qu'il y a de plus démocratique au même titre que n'importe quel autre parti politique autorisé dans notre pays. C'est le principe même d'une démocratie: L'expression DES voix du peuple. Il n'y en a pas qu'une et parmi toutes celles qui s'expriment, il y en a des particulièrement moches. Comme le FN.
Après que l'on refuse de l'entendre, je ne peux que le comprendre. Mais fallait-il pour autant sombrer dans une action coup de poing, à la limite de l'incivisme? Protester contre un débat soit. Empêcher quelqu'un de s'exprimer? Antidémocratique. Briser du matériel pour encore mieux se faire entendre? inutilement violent et profond manque de respect. Et finalement, n'est ce pas faire typiquement le genre de choses que l'on pourrait reprocher à un parti extrémiste?

Le fait que le FN représente une partie du peuple ne signifie pas que ce soit un parti démocratique (la démocratie 'pure' d'ailleurs ça n'a jamais existé, puisqu'en grec ancien ça signifie "pouvoir du peuple" ; nous vivons dans le cadre de démocraties représentatives, et plus encore de républiques démocratiques représentatives, ce n'est pas tout-à-fait la même chose). Chaque totalitarisme a toujours eu des appuis dans l'opinion publique : le FN est un parti antidémocratique, parce que ses idées et ses valeurs vont à l'encontre des principes-mêmes de la démocratie. Il faudrait être bien naïf pour croire que Marine Le Pen, si elle était élue, se soucierait de préserver la démocratie. (D'ailleurs j'ai lu son programme il y a une semaine ou deux, et rien que ça, ça devrait suffire à éclairer n'importe qui à ce sujet, je t'enjoins à le chercher et à le faire. Rue89 avait publié une version de son programme commenté par des politologues, chercheurs, économistes, etc, qui en montraient les aberrations, par exemple).
Queue de cerise : Tu inverses la cause et l'effet là. Le paradoxe du régime politique qu'est la démocratie, c'est justement de pouvoir porter légitimement au pouvoir des partis qui ne sont absolument pas démocratiques. Par exemple, on pourrait très bien voter pour un parti royaliste alors que rétablir la monarchie n'a rien de démocratique ! Ce n'est pas le fait d'être éligible qui rend un parti démocratique, c'est d'adhérer aux valeurs a minima de la démocratie.

Elle est également antirépublicaine, puisqu'elle conteste la validité des institutions à longueur de discours (contester les valeurs "Liberté, égalité, fraternité" ne fait de personne quelqu'un d'antirépublicain, puisque ça ce n'est que la devise de la France, c'est à dire l'interprétation française de l'éthique républicaine, ce ne sont pas les valeurs fondamentales du régime politique républicain. Par contre, remettre en cause le principe de citoyenneté, conspuer toutes les institutions, ça c'est clairement antirépublicain. Donc quand Marine Le Pen s'indigne d'avoir été empêchée d'intervenir dans le cadre d'un "débat républicain", ça me fait doucement rigoler.

Pour ce qui est du fait qu'elle n'ait pas pu débattre, je suis mitigée. Le fait qu'il y ait eu de la casse me parait totalement puéril, et on peut regretter en effet que les étudiants n'aient pas saisi cette occasion de déconstruire un à un tous ses pseudo-arguments.
Mais honnêtement, je n'aurais jamais accepté qu'elle foute un orteil dans ma fac. Alors oui, si elle représente désormais la 3e figure de l'élection présidentielle, sa parole doit être entendue, de façon à être vigoureusement combattue. Mais sans doute plus dans les milieux où elle suscite l'adhésion. Je ne suis pas sûre que cela soit utile de le faire à l'université, d'autant que ses propos haineux et racistes sont la ruine de l'intellect.
En outre, si elle était venue débattre, et que les étudiants lui étaient intellectuellement rentrés dans le lard pendant le débat, elle se serait tout autant victimisée en prétendant que les "milices de gauche" avaient noyauté l'assistance ; cette stratégie n'est pas nouvelle.
Donc peut-être que les étudiants n'ont pas eu raison pour ce qui est de la forme qu'a pris leur opposition, mais sur le fond, je les approuve.
 
15 Juin 2011
508
719
3 864
Epidaure;2756437 a dit :
Tu devrais te renseigner un peu plus, le programme économique du FN a évolué avec le contexte actuel. Il n'était pas question de parler d'immigration ou de je ne sais quoi, mais d'économie, où tous les partis y vont de leurs théories et autres plans sur la comète ces temps-ci. En plus, Dauphine est un grand établissement spécialisé en économie, ce n'est pas une fac normale.

En outre: il ne s'agissait pas d'étudiants de Dauphine, principalement, si j'ai bien compris, mais de personnes extérieures qui sont venues se mêler de ce qui ne les regardait pas, puisque ce n'était pas LEUR fac, sans se demander une seconde si le gros des étudiants de Dauphine avaient envie ou non d'aller discuter économie avec Marine Le Pen. Merci la dictature de la minorité dont le seul mérite est de polluer l'espace sonore par leurs jérémiades "ah non pas Marine ouiiiin elle est raciste et trop méchante, surtout n'essayons pas de réfléchir et de profiter de l'occasion qui nous est offerte pour en savoir plus au delà de la langue de bois médiatique!"

Et enfin, ils n'ont pas fait QUE manifester: ils ont empêché la tenue du débat, et cassé du matériel.

A mon avis, ce n'est pas l'entière vérité, et je pense que tu n'as pas dû aller à beaucoup de manifs dans ta vie pour interpréter les articles sur le sujets aussi littéralement.
Il serait peut-être temps d'expliquer quelque chose à propos de l'organisation et de la tenue de manifs :
Tu peux organiser la manif la plus sereine et la plus pacifiste possible ; fatalement il y a toujours quelques anarchos ou punks-fouteurs-de-binz qui ne savent pas quel est le sujet de la manif, qui s'en foutent comme de l'an 40, qui s'incrustent juste pour foutre la merde et en profiter pour casser des choses.
En général du coup, il y a un service d'ordre prévu pour contenir les casseurs, mais ce n'est pas le cas lorsqu'il s'agit de manifestations spontanées, ni souvent lorsque la mobilisation est assez réduite (comme cela semble avoir été le cas ici).
Seulement il peut y avoir une proportion de 50 étudiants de Dauphine pour 1 seul casseur extérieur, tu pourras être sûre qu'à chaque fois que les journalistes qui couvrent l'événement vont écrire que les manifestants étaient des personnes extérieures à l'établissement qui en ont profité pour le vandaliser. Donc au lieu d'en tirer les habituelles conclusions sur les sauvageons" et la "dictature de la pensée" (sachant qu'on parle d'empêcher Marine Le Pen de propager ses discours haineux, là, je trouve ça plutôt cocasse) ce serait quand même intéressant d'essayer d'avoir plusieurs sons de cloche sur ce qu'il s'est vraiment passé. C'est ce discours-là qui favorise la récupération politique et non pas les événements en eux-mêmes.

En outre, tu l'as lu son programme économique ? Il est tellement ridicule que je pense qu'il n'aurait pas fallu plus de dix minutes aux étudiants pour le démonter entièrement. Niveau claque, ça aurait pu être drôle mais je ne crois pas que l'assistance ait de ce fait quelque chose à regretter.

Et il me semble que condamner le racisme de quelqu'un ce n'est pas jérémier. Aux termes actuels de la loi française, le racisme est un délit.
 
4 Décembre 2010
222
137
754
Anonyme
Je suis une quiche en économie, et ça me dessert. Quelqu'un peut m'expliquer en quoi le programme économique du FN est ridicule ?
Pour prendre un exemple, ce qu'ils racontent sur la fiscalité, en quoi c'est con ? Est-ce que l'une de vous connait un site qui démonte point par point cette partie du programme ?

(Enfin, de toute façon, même si leur programme économique tenait la route, le reste me convaincrait de passer mon chemin...)
 
E

ele

Guest
Carmelita;2756517 a dit :
En outre, tu l'as lu son programme économique ? Il est tellement ridicule que je pense qu'il n'aurait pas fallu plus de dix minutes aux étudiants pour le démonter entièrement. Niveau claque, ça aurait pu être drôle mais je ne crois pas que l'assistance ait de ce fait quelque chose à regretter.

Je crois qu'il ne faut pas tout mélanger. Beaucoup de partis ont un programme économique très médiocre. Celui du FN ne vaut pas vraiment plus, pas vraiment moins qu'un autre.
Dans chaque domaine, n'importe quelle personne très spécialisée peut détruire un programme de personnalité politique. On ne peut pas demander aux politiques d'être des spécialistes en tout. Finalement le FN a toujours été contre l'euro, est-ce que c'était si bête que ça? Qui peut vraiment le dire à l'heure actuelle? Et c'est justement pour cela qu'un débat entre spécialistes et politiques est intéressant. D'ailleurs tout débat est intéressant et c'est ça qui fait vivre la politique démocratique. A défaut de ne pas avoir une démocratie parfaite autant insister sur la participation du peuple pour avoir une démocratie des plus participatives. Pour cette raison je pense qu'en aucun cas un débat n'a de raison d'être refusé. Tant qu'il y a débat, il n'y a pas de totalitarisme.

Carmelita;2756517 a dit :
Pour ce qui est du fait qu'elle n'ait pas pu débattre, je suis mitigée. Le fait qu'il y ait eu de la casse me parait totalement puéril, et on peut regretter en effet que les étudiants n'aient pas saisi cette occasion de déconstruire un à un tous ses pseudo-arguments.
Mais honnêtement, je n'aurais jamais accepté qu'elle foute un orteil dans ma fac. Alors oui, si elle représente désormais la 3e figure de l'élection présidentielle, sa parole doit être entendue, de façon à être vigoureusement combattue. Mais sans doute plus dans les milieux où elle suscite l'adhésion. Je ne suis pas sûre que cela soit utile de le faire à l'université, d'autant que ses propos haineux et racistes sont la ruine de l'intellect.

Quant à ton choix de préférer une entrée de casseurs qui ne sont pas de ta fac (puisqu'une manifestation préparée trop rapidement entraîne le plus souvent de la casse comme tu l'as dit d'ailleurs) plutôt qu'un débat avec une femme politique dont tu ne partages pas les idées c'est là où je suis plutôt assez mitigée. Favoriser la dégradation volontaire de matériel qui est un délit n'est pas forcément la meilleure des solutions.
 
15 Juin 2011
508
719
3 864
Ele;2757822 a dit :
Quant à ton choix de préférer une entrée de casseurs qui ne sont pas de ta fac (puisqu'une manifestation préparée trop rapidement entraîne le plus souvent de la casse comme tu l'as dit d'ailleurs) plutôt qu'un débat avec une femme politique dont tu ne partages pas les idées c'est là où je suis plutôt assez mitigée. Favoriser la dégradation volontaire de matériel qui est un délit n'est pas forcément la meilleure des solutions.

Alors ça c'est quand même marrant. Donc si je trouve légitime une protestation de manifestation contre la venue d'un parti xénophobe, raciste, réactionnaire en tous points dans une université, qui par définition devrait être un lieu de résistance intellectuelle face à ce genre d'idéologie, c'est que je cautionne la violence et la dégradation ?
L'extrapolation, ça va deux minutes, mais merci de ne pas m'imputer tes supputations factices sur ma façon de raisonner.

Je ne cacherai pas que l'extrême-droite m'inspire le plus profond dégoût et bien que je ne sois pas aussi radicale que _lilou_ dans la mesure où je ne pense pas (hélas) que seuls les crétins votent FN, je pense que cette idéologie néfaste doit être ardemment combattue.
Quant à la pseudo-respectabilité nouvelle du FN, due à son changement de leader qui dégagerait une meilleure image et tout le tintouin, si les gens sont assez bêtes pour se laisser manipuler par ça, alors franchement, j'ai tort et @_lilou_ a raison, ce sont des blaireaux : si jamais ils l'élisent ils seront dans la merde totale et ils l'auront bien mérité. (Et moi je me casse et les laisse se démerder avec leurs conneries).
A priori on est censé voter par adhésion à des idées, pas à l'image bien policée de tel ou tel candidat. Il serait donc peut-être temps que les gens se mettent à lire les programmes et à réfléchir concrètement à ce qui y est proposé. Puisque tu parles des propositions de Marine Le Pen concernant la sortie de l'euro, je suppose que tu as lu aussi ses propositions concernant le retour au Franc, l'injection massive de capitaux, etc. En admettant qu'une sortie brutale de l'euro ne soit pas un désastre économique (ce qui est hasardeux), injection massive de capitaux = en gros, faire marcher la planche à billets, dévaluation et récession assurée.
Je crois donc que le terme "ridicule" était trop faible. En réalité, son programme est non seulement ridicule mais dangereux (et je n'aurais jamais cru avoir à le préciser).

Enfin, dans le fond, je trouve à la limite que voter FN par bêtise profonde et absence totale de possibilité de réflexion c'est encore pardonnable. Les gens qui votent FN par conviction, étant par moi-même une profonde démocrate (ce pour quoi je considère que le FN, bien que n'étant pas un parti comme un autre, a le droit à la parole publique, mais il y a un temps et un lieu pour ça, qui n'est pas celui de l'université), que cela soit bien clair : je les méprise.

Ceci étant clairement établi, je pense que je n'aurai plus rien à ajouter dans ce débat et je n'y reviendrai donc plus. Pas la peine d'élaborer donc de nouvelles hypothèses complètement bidons sur mes idées politiques et mon répertoire d'actions.
 

Malaussène

Revenante
22 Août 2007
3 354
670
5 024
Paris
Cléante;2757250 a dit :
Je suis une quiche en économie, et ça me dessert. Quelqu'un peut m'expliquer en quoi le programme économique du FN est ridicule ?
Pour prendre un exemple, ce qu'ils racontent sur la fiscalité, en quoi c'est con ? Est-ce que l'une de vous connait un site qui démonte point par point cette partie du programme ?

(Enfin, de toute façon, même si leur programme économique tenait la route, le reste me convaincrait de passer mon chemin...)

La grande force du FN, c'est que sur certains points, leur analyse est plutôt juste. Ainsi, quand ils relèvent le caractère profondément injuste et illisible du système d'imposition français actuel. La remise en cause des avantages fiscaux bénéficiant aux plus grosses entreprises et aux détenteurs de capital va dans ce sens.
Néanmoins, même en lisant le truc en diagonale, il y a des choses qui font tiquer :
- un système de droits de douane au niveau national, really ? Et l'UE ??
- vous voulez vraiment baisser les impôts, les mecs ? En pleine crise de la dette ?? Et comment on finance les services publics, après ça ?
- idem pour l'abaissement des charges patronnales (soit disant pour baisser le coût du travail) : on peut baisser autant qu'on veut, ça ne changera pas grand-chose. Impossible de concurrencer les pays à bas salaires sur ce terrain... Quant à compenser le manque à gagner par une taxe sur les transactions financières, ça me paraît 1. insuffisant et 2. impossible à mettre en place au niveau national. Là encore, le niveau pertinent est le niveau européen.
- enfin, rien ou presque sur la fiscalité comme outil de la politique industrielle (qui pourrait être par exemple, un allègement d'impôt pour les secteurs à favoriser, la mise en place d'une fiscalité verte, etc.)

Bref. De gros, gros soucis dans ce programme, non ?
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes