« Vive l’EPS ! » se réjouit Blanquer, réveillant les traumas des cours de sport humiliants

12 Juin 2018
1 311
14 324
1 374
24
@Victoria Grace
Ça enleve sans doute pas mal de malaise... pour la plupart des enfants cis et hetero, et encore. Ça c'est pas uniquement de la responsabilité de l'école, c'est un problème global d'apprentissage du respect des personnes, de la différence des corps. Le collège c'est des années de développement bouleversants et les rapports sociaux y sont particulièrement cruels et basés le plus souvent sur un rapport de force en France, dans ces conditions ca me paraît être une idée dangereuse de faire se déshabiller des ados pour une pratique obligatoire et notée. Et pas top comme message concernant le respect de l'intimité et des limites de chacun. Y'aurait sans doute des tas d'autres moyens à tester pour faire en sorte que tout le monde sache nager en arrivant au secondaire !
 
14 Octobre 2018
126
1 551
494
42
@Victoria Grace pour ce qui est de la natation, c'est vrai que c'est très important que les enfants sachent nager, je trouve. Mais à mon sens il faut mettre le paquet au niveau primaire ! Pour etre à l'aise dans l'eau, c'est pas en mettant 30 pre-ados dans une piscine où ils ont pas pied que tu vas générer de la confiance en soi...
Or, de nombreuses communes sont complètement sous-dotées, ou avec des équipements vétustes, ou pas adaptés. Pour certaines communes rurales, il faudrait des sous pour organiser le transport vers une plus grande ville. En quatre ans, ma fille n'a fait que 2 fois 5 séances de piscine, ce que je trouve peu, normalement il faudrait qu'ils y aillent tous les ans, mais la piscine de la commune n'a pas assez de creneaux pour toutes les écoles.
 
10 Novembre 2016
2 139
22 161
2 064
33
weena88.deviantart.com
@Kaktus pour avoir un pote prof de tennis (en club), il faut se rendre compte que les profs d'eps, ce sont des personnes qui ont fait sport études, sans être suffisamment bon pour atteindre un niveau compétition, ni même devenir prof en club spécialisé :halp:

Bonjour la frustration qui se reporte sur les élèves :hello:
Lui, il intervient aussi auprès des scolaires mais uniquement pour le tennis, en tant qu intervenant extérieur en écoles privées... oh wait !!!


@CCCC normalement, la piscine est obligatoire pour trois cycles de primaire, mais l'objectif n'est pas de leur apprendre à nager, juste "être à l'aise", je ne comprends pas comment c'est possible quand on connaît les chiffres de la noyade ...
 

Victoria Grace

Merci de ne pas citer les spoilers
12 Octobre 2014
6 428
66 845
4 134
@Olduvaï c'était des camarades n'étant sur le territoire que depuis un an ou deux.
C'est là que je vois que le professeur joue encore un grand rôle : des remarques ou autres ne passaient pas et elle n'avait rien dit à une fille qui avait un truc plus "combinaison de plongée" (le genre qui s'arrête aux genoux). L'important était qu'elle aie une tenue de natation.
C'est mieux de mettre le paquet en primaire, ne serait-ce qu'au niveau sécurité (si un enfant tombe à l'eau) mais si ce n'est pas fait, il faut bien rattraper la sauce.
Puis nous avons été 4 fois sur toutes mes secondaires, surtout pour apprendre les bases de natation à celles qui ne savaient pas et des bases de sauvetage aux autres.
Maintenant, la politique de l'école en matière de harcèlement et de discrimination était très stricte, tout le monde en était imprégné et ça se ressentait, y compris dans les espaces comme les vestiaires.
@CCCC en primaire, nous allions carrément dans la piscine d'une autre commune, la nôtre était un petit machin à ciel ouvert, squatté par le club de natation hivernale en période scolaire, et ayant son âge.
Mais il y avait des accords et une volonté politique au niveau local.
HS : d'où les différences souvent ahurissante de résultats pour les partis aux élections selon que ce soit les communales ou les fédérales.
Autre HS : mais cette piscine locale a fait l'été de plusieurs générations, malgré ses défaults.
 
12 Juin 2018
1 311
14 324
1 374
24
Par contre j'ai de meilleur souvenir de la natation en primaire. C'était les maître nageur qui nous faisaient cours, on était moins nombreux, on nous séparaient en groupe de niveau et iels mettaient le paquet pour que les enfants qui ne connaissent pas du tout l'eau puissent à défaut de savoir bien nager, avoir le minimum de bons réflexes. Et on avait la chance d'avoir une piscine dans la ville aussi.
 
7 Février 2016
604
3 145
1 294
Comme beaucoup, j'ai détesté l'EPS. Autant en primaire ça se passait super bien, il y avait une bonne ambiance et les profs étaient bienveillants, autant au collège... C'était même pas la peine. J''ai grandi d'un coup au début du collège, par conséquent que je n'étais absolument pas adroite avec mon corps et je n’emmêlais souvent les pieds, surtout à l'échauffement. Encore aujourd'hui, c'est même pas la peine de me faire faire des pas croisés : au bout de quelques mètres, c'est certain que je finis au sol avec une entorse :sweatdrop: Sauf que les profs voulaient à tout prix que j'y arrive, et me faisaient donc passer seule devant tous les autres qui riaient ! Sympa quand ça se passe pas bien avec la classe.
Ah et vu que j'étais très grande et fine, j'étais raide comme un balais et tout ce qui était danse, gym au sol et acrosport étaient une torture. Heureusement j'ai pu échapper à la natation et même si ça se passait pas bien, les profs m'avaient à la bonne car je passais 5 min top chrono à me changer et je les aidais à mettre en place et à ranger le matériel. Du coup, je me débrouillais toujours pour avoir la moyenne. J'étais une bonne élève à côté de ça et je passais mon temps la tête dans mes bouquins, ils ont sûrement pas voulu trop me baisser ma moyenne générale qui sait :hesite:

Niveau notation je plussoie ce qui a été dit avant : les bons en sport restent bons et s'éclatent, les moyens restent moyens et les nuls restent nuls en se faisant humilier. Jamais la progression est notée, c'est toujours les compétences. Une seule fois je suis tombée sur un bon prof, où on faisait du demi-fond et le but n'était pas de courir le plus vite mais de respecter son programme (ex pendant 5 min je cours à 80% de mes capacités, puis 2 min à 90% et ainsi de suite). Résultat, alors que je faisais aucun sport à côté, j'ai eu la meilleure note de ma classe parce que j'avais tout simplement respecté les consignes.

C'est drôle mais les seuls moments où j'ai commencé à vraiment m'éclater en sport, c'est quand il n'est devenu plus obligatoire, à la fac. J'ai eu le choix qu'il soit noté ou non, et faire du sport non noté m'a enlevé une grosse pression. Et bordel, c'est des vrais cours qu'on a ! J'ai choisi de faire du volley un peu par hasard et depuis les quelques années que j'en fais, j'ai vraiment eu l'occasion de progresser alors qu'avant je détestais les sessions de volley. La pédagogie se rapproche plus d'un club, on est classés dans les cours par niveau et on est là pour l'apprentissage plutôt que pour la performance. Le sport universitaire m'a vraiment réconciliée avec les cours de sport. Un truc bête, avec mes entorses à répétition j'ai le droit de ne pas faire certains exercices d'échauffement. Pas besoin de certificat médical, j'ai juste à l'expliquer au prof en début de semestre. Alors qu'en EPS, c'était inimaginable. Et ce respect, cette compréhension, fait vraiment du bien.
 
Dernière édition :

eLLuLa

LuLa sur Rockie
4 Avril 2013
453
3 237
3 004
Je trouve ça terrifiant de vous lire. J'ai toujours détesté l'EPS et j'avais l'impression d'être LA "nulle" en sport. Rétrospectivement je comprends que, par exemple, au collège, ce qui a posé problème
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Une des pires humiliation de ma vie:
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
A la fin du lycée j'ai eu une prof qui a essayé de faire de son mieux avec moi mais le mal était fait. Je la remercie quand même d'avoir utilisé un système de notation individuel qui mesurait les progrès et les efforts et pas la performance en elle-même.

Maintenant je réalise à quel point toutes ces années ont eu un impact sur moi, je n'ai aucune pratique sportive, je n'aime pas le sport, et je vous parle pas de l'image de moi que je me trimballe, aussi bien physiquement que psychologiquement. Je dis pas que c'est le seul facteur mais ça a franchement pas aidé.
 
19 Juin 2021
72
383
54
Paris
Oh la la... L'EPS ça fait remonter beaucoup de souvenirs très douloureux !
Cette activité était pour moi une humiliation permanente pendant mes 4 ans de collège. Je n'étais pas athlétique du tout, pas à l'aise avec mon corps d'ado, et pas "populaire" au collège. Bref, un chaton chétif dans la fosse aux lions des cours d'EPS.
Je me rappelle de la solitude extrême de ne plus avoir la force de grimper à la corde, tétanisée, suspendue à 2m du sol, au dessus des autres 25 élèves qui faisaient leurs commentaires à haute voix "c'est parce que ton cul il est trop gros! lol", et le prof qui ricanait avec eux ! Incroyable quand on y pense...
D'ailleurs, j'ai remarqué qu'il y avait toujours une espèce de connivence malsaine entre le prof de sport et les élèves bons en sport (souvent des mecs évidemment). Je me souviens même que certains allaient négocier les notes avec le prof à la fin du cours en mode "Monsieur, vous allez pas me mettre que 16, ça va me baisser ma moyenne".
Les sports collectifs et l'humiliation d'être choisie en dernier ou avec la casquette "remplaçante". Les chasubles dégueu qui puaient la sueur, les ballons de volley dans la figure, les coups de sifflets tyranniques du prof "on change de côté!" (ah bon? il y avait un côté?), la cruauté entre meufs dans les vestiaires "ah tiens, tu portes encore des brassières?" (bonjour la sororité).
Bref, une période de ma vie que je préfère oublier, trop de cruauté et d'injustice.
 
12 Juin 2018
1 311
14 324
1 374
24
Ah oui, les chasubles ça me rappelle la boxe, où on devait ramener des chaussettes à mettre sur les mains parce qu'on transpire beaucoup à l'intérieur des gants. J'ai refusé de participer, ça me dégoûtait de partager ma sueur avec les autres et... j'avais juste pas envie de faire ça ?
Enfin en club c'est de l'équipement perso ça, ça se partage pas o.o
 
20 Octobre 2017
1 743
30 094
1 664
« Et on voit maintenant des générations de handballeurs se succéder et à chaque fois remporter la médaille d’or. Ça montre que le système scolaire, dans la durée, a beaucoup d’importance […] pour l’élite du sport »

Mais... le mec n’a décidément aucune honte ? :facepalm:
C’est affligeant. Comme si les athlètes olympiques devaient leur réussite aux cours d’EPS moisis de l’école primaire ou du collège !
On est beaucoup au contraire à avoir été traumatisé.es par ces cours. Je vous rejoins, je n’y ai jamais rien appris, on était déjà censé.es savoir tout faire (courir, lancer un ballon, dribbler, faire le poirier, jouer au ping-pong...) alors que ce sont des compétences qui s’apprennent (et que j’aurais aimé apprendre, rétrospectivement !)
Avec mes copines on se faisait régulièrement la réflexion : à quoi servent les profs d’EPS, en fait ? Jamais ils ne nous montraient quoi que ce soit, ne nous expliquaient les règles ou ne nous encourageaient. Beaucoup d’entre eux étaient même de pures peaux de vache. Les cours de sport, c’était au mieux un moment chiant à passer, au pire l’angoisse absolue. Je ne sais pas trop comment ça se passe dans les autres pays, il me semble toutefois qu’en Amérique du Nord il y a la possibilité de choisir les sports qu’on veut pratiquer et je trouve que c’est beaucoup mieux. Mais encore faut-il des moyens :lunette: Quand on voit à quel point l’école publique en manque, et à quel point elle peine à fonctionner, c’est totalement risible de faire l’apologie de ce système.
Mais bon, comme on dit : les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît.
 
30 Septembre 2019
163
402
214
26
le sport a l'école?toujours les même (genre le bad et les sport de balle)ceux ou t'es bien nulle..en plus de te rappeller ton isolement social "madame moi j'ai pas d'équipe"il t'empeche de faire le sport que tu a choisi et que tu aime "non pas de GR en dehors de l'AS tu a déja 3/4 h d'EPS ça va faire trop"et je peux m'estimer heureuse d'avoir eu des prof bienveillant
 

KtyKonéko

adulte à temps partiel & autrice de fanfiction
22 Septembre 2014
667
5 577
2 564
Vulcain... nan, je plaisante. Vénus
www.fanfiction.net
lorsqu'on subit déjà le harcèlement scolaire au quotidien,
les cours d'EPS, c'est la double peine, surtout quand on est nul·les en sport comme je l'étais, et qu'en plus les proffes elles-mêmes se comportent comme de grosses c** sadiques
le simple mot sport me donne des boutons, je n'y ai connu qu'humiliations et mépris.
moi, c'était pourtant dans les années 80-90, mais je suppose que c'est toujours le même cauchemar pour toustes les élèves harcelé·es... le plus souvent dans l'indifférence générale, jusqu'à ce que l'un·e d'elleux se suicide. Et là, les gentes (re)découvrent horrifié·es que ça existe, font de grands discours émouvants... et rien en change.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes