Raconte ta vie au boulot

23 Octobre 2017
54
374
724
@Lidouchka
Merci pour tes mots, c'est vraiment réconfortant.

Justement je ne m'investis pas vraiment dans mon travail. Comme je le disais dans mon post initial je me contente du strict minimum.

Comment retrouver confiance en moi ? Tu dis que changer de travail ne règlera pas le problème de l'estime de soi mais si je reste ici rien ne va aller en s'arrangeant.

Je pense que tu as raison concernant le fait d'avoir un salaire qui tombe à la fin du mois et qui est rassurant lors des entretiens. Je ne l'avais pas vu sous cet angle.
Disons que j'ai toujours eu un peu d'appréhension au moment des entretiens qu'on me dise :

"ah mais... vous êtes toujours en poste ? Donc votre supérieur ne sait pas encore que vous souhaitez partir puisque vous n'avez pas encore de préavis de départ ?" (et qu'ils anticipent que je vais peut-être leur faire le même coup, celui de passer des entretiens ailleurs pour partir soudainement).

Pour les directrices j'ai l'impression que c'est la suite "logique" après X années de travail (X = 5 ans). Je ne parle pas de devenir directrice dans un grand groupe mais dans les petites structures on est rapidement promus.
Je compare juste avec les directrices/managers autour de moi qui ont autour de la 30aine.

Ou du moins un poste de vraie "responsable" (celle qui prend les décisions, qui gère le budget etc.) tout ça je ne sais pas faire et surtout je ne me sentirais pas compétente. Imagine on me dit que j'ai 20 000€ de budget pour cette année en com et que je dois gérer ce budget au mieux (économiser si possible et avoir un super retour sur investissement).

Je serais terrifiée à l'idée d'investir dans un encart pub trop cher avec peu de visibilité ou de miser sur le mauvais événement ou de ne pas avoir anticipé des coûts annexes. Et le pire serait que mes actions marketing/com soient à côté de la plaque.


Je vais chercher le test de l'APEC pour voir ce que ça donne. Je vais également suivre un coaching pro histoire de ne pas laisser tomber par découragement cette envie de partir.
C'est juste que psychologiquement je suis sous l'eau.
J'ai déjà essayé de voir des psys mais je tournais en rond. Ce n'est pas qu'ils étaient mauvais, c'est moi qui reste enfermée dans ma spirale.
 
31 Mars 2014
528
2 822
3 074
@Nefertii j’ai vécu la même chose, j’étais en poste depuis presque 10 ans, dans une petite boite, le job me plaisait beaucoup au début, c’était pas toujours facile et mon patron même s’il était gentil était très spécial, il me fessait beaucoup penser à Sheldon de Big Bang Théorie (en un peu moins extrême tout de même).
Et avec le temps, a force de faire souvent les mêmes choses, de voir mes collègues masculins avoir des responsabilités et projets plus intéressants, pendant que moi j’avais presque toujours les dossiers nuls que personne voulait (et donc j’avais une prime bien moins bonne - vu que j’avais moins de responsabilités :stare:). J’ai fait le dos rond pendant longtemps, au final pendant longtemps ça me convenait, le salaire était quand même très bon, et le job correct, l’ambiance assez bonne et les horaires ultra flexibles, je pouvais poser des jours/vacances un peu quand je voulais (à condition de prévenir à l’avance). Donc pendant longtemps les bons côtés rattrapaient les mauvais.
Puis on a décidé d’avoir un enfant et le travail est carrément passé à la trappe pour moi, c’est devenu bien moins intéressant, les mauvais côtés avaient plus qu’empirés, je ne voyais plus qu’eux, je commençais même à devenir un poil schizophrène, à penser que mon patron fessait exprès de me donner telle tache pour m’énerver. Je fessait pleins d’erreurs, j’étais jamais vraiment concentré, je glandais dès que je pouvais. Il m’avait aussi retiré un chantier, alors que je voulais vraiment le faire, ça fessait parti des rares projets que je kiffais.
Bref, je voyais que le verre à moitié vide. J’en ai bien sûr parlé avec lui, mais ça n’a abouti à rien. J’étais un peu désespéré car j’avais la certitude de ne pas pouvoir retrouver un travail aussi bien payé, je travaille dans un milieu très spécifique, et habite en rase campagne. Je voulais pas avoir 2h de route à faire, ni perdre trop en salaire. Bref, j’avais l’impression d’être une gamine capricieuse qui est incapable de se contenter de ce qu’elle avait. Et mon mari n’était vraiment pas aidant, il avait peur que je gagne moins, qu’il doive assurer seul les revenus du foyer ou pire que je sois au chômage :sweatdrop:

Et un jour j’en ai eus particulièrement mare, j’ai vu une offre sur Indeed qui ne correspondait pas du tout à mon profil mais dont le salaire était correct pour une fois, dans une boite que je connaissais en plus, alors go, je remet à jour mon CV et je le poste. Très franchement sur le moment j’y croyais pas, surtout quand il s’affiche que 78 autres personnes ont également postulé à cette annonce. Au début j’avais la frousse que mon patron l’apprenne, puis je me suis f***, au pire il comprendra que j’en ai marre et puis il fera rien, comme d’habitude.
Ne voyant pas de retour de cette offre, je me suis mise à traîner sur Indeed, pôle emploi et autre (pendant mes heures de travail - petite vengeance mesquine qui me mettait le sourire aux lèvres).
J’ai ainsi postulé pour 2 autres jobs, qui là encore étaient assez éloignés de mon domaine de départ. J’ai été retenu par les 3 pour un entretien, pendant lequel j’ai toujours été honnête, je suis actuellement en poste et je cherche à partir car après 10 ans sans perspective d’évolution, malgré mes demandes, je ne me vois continuer encore, mais j’ai un travail correct et ne veut pas partir à tous prix. Bref, je suis en position de force et j’en ai conscience. Il faut dire qu’on est dans une toute petite ville, donc les profils ‘intéressants’ pourles recruteurs sont aussi rares. On m’a offert le poste pour 2 des 3 jobs, le 3ème, c’est moi lors de l’entretien qui ait dis que je ne donnerais pas suite. Faire ces entretiens m’a fait un bien fou, mon profil plaisait et ça m’a redonné confiance. Oui je suis désirable pour les employeurs et je ‘vaux’ quelque chose.
Aujourd’hui j’ai attaqué mon nouveau travail depuis quelques jours et je revis complètement, oui on peut aller au travail le cœur léger, je suis en période de transition, c’est un peu stressant de sortir de sa zone de confort. Au final, pour moi ça n’a pas du tout été aussi dur que je me l’imaginais, mais il m’a fallut du temps pour avancer dans mon cheminement et franchir un point de non retour, avec le recul je pense que c’est surtout parce que je rejetais la faute uniquement sur moi si je vivais mal mon travail. Et maintenant je pense que c’est à cause de mon patron, si j’étais pas bien, c’est parce qu’il ne m’a pas écouté, n’a pas su me motiver, me faire voir une quelconque évolution possible, etc. Je me forme actuellement au management et je vois qu’il était à côté de la plaque sur presque tous les points, bref c’est pas uniquement de ma faute, et ça fait du bien de s’en apercevoir.
C’était à lui de me ‘fidéliser’ en quelque sorte, pour que n’ai pas l’envie de voir si l’herbe était plus verte ailleurs. C’est aussi ça le rôle du patron, garder ses employés qui tiennent la route.
 
7 Janvier 2019
648
5 727
754
31
J’ai quelques questions/incertitudes sur mon boulot actuel. Relations avec mon manager, positionnement dans l’entreprise, comment exprimer mes idées etc. Sachant que je suis arrivée il y a 3 mois je suis évidemment dans une période d’ajustement. Je me demandais simplement s’il y a des personnes à qui parler dans l’entreprise de ce genre de questions ? (A part mon manager puisque je souhaiterais aborder des points le concernant). Il y a des personnes aux RH qui sont dédiés à ce genre d’accompagnement? Ma question est peut-être variable d’une entreprise à une autre mais je suis dans une grande entreprise para publique donc a priori on a beaucoup de métiers RH représentés.
Merci :fleur:
 
  • Big up !
Réactions : Yugath et Sowell
23 Octobre 2017
54
374
724
@KrissdeValnor
Merci pour tes conseils !

De ce que je comprends, tu as tout de même essayé d'en discuter avec ton patron.
Et également il y avait un traitement injuste puisque tes collègues recevaient du travail plus intéressant.

J'en ai jamais parlé à ma chef car je crois que d'une certaine façon je ne veux pas que les conditions "s'améliorent" étant donné que je n'aime pas ma boîte.
Je ne pense pas de toutes façons que les conditions pourraient s'améliorer.

J'ai l'impression d'être capricieuse également car je suis relativement correctement payée pour Paris et il m'arrive d'avoir des périodes creuses. Par exemple aujourd'hui personne ne m'a sollicitée de toute la journée.

C'est juste que psychologiquement je n'arrive pas à accepter ma condition :
- faire un travail qui me déplaît
- pour lequel je me sens peu compétente de toutes façons
- dans une ambiance morne
- avec une chef lunatique

Et comme je fais une dépression et que je suis seule je n'arrive pas à envisager la recherche de boulot, même passive.

C'est le cercle vicieux en ce moment.
 
31 Mars 2014
528
2 822
3 074
@Nefertii oui j’en ai parlé à mon patron qui soit ne voyais/comprenait pas le problème soit ne disait/fessait rien. En vrai il aurait fallut assez peu de choses pour que je l’épanouisse plus, d’ailleurs pendant longtemps c’était convenable à mes yeux, mais je voyais bien que je m’enfermais dans un cercle vicieux à base de ´mon patron me donne que des trucs nuls donc je les fait à reculons’ forcément c’est pas fait aussi vite/bien qu’il voudrait donc je prends mal ses remarques, même celles qui sont justifiées. Donc il me donne que les trucs intéressant etc, etc. Bref, j’ai essayé (un peu) d’améliorer les choses et sans succès, puis j’ai complètement baissé les bras et ne voyais pas d’autre issue possible que partir (en vrai sur le moment je pensais pas partir, juste jeter un œil, et j’ai finalement trouvé chaussure à mon pied).
 
  • Big up !
Réactions : Nefertii et Screen
4 Juin 2014
2 235
8 521
2 674
@Nefertii Je compatis, la situation dans laquelle tu es est horrible. :sad: Tu as du courage de t'accrocher. Je rejoins ce qu'on dit les autres, tu peux faire le point sur ta carrière avec le CEP (https://mon-cep.org/) et tu verras qu'en quelques années on accumule beaucoup de compétences. :top: Si tu en ressens le besoin, parles en à ton médecin traitant et/ou ton service de santé au travail. Parler de la situation avec d'autres personnes comme ici, mais surtout des "pros" permettra de t'aider à prendre le recul nécessaire pour prendre une décision. Bon courage ! :calin:
 

Nacre

Mamie Hobbit
12 Mai 2017
1 730
22 382
2 084
@Sousouille Je compatis parce qu'il y a deux semaines, j'ai vécu la même chose. Et même si ça n'a duré qu'une semaine, ça m'a pas mal atteinte. Heureusement, ce n'est qu'un stage donc je sais que ça ne va pas durer (et en plus je suis pas payée...).

Je me demandais si je pouvais poser la question ici, ou si c'était plus pertinent de créer un topic dédié ?
Pour faire court, ce serait pour recueillir des informations et témoignages sur le rapport métier et forte introversion, des jobs dans le tertiaire qui nécessitent pas d'être "bon communicant", avec un relationnel relativement réduit. Bref, des professions Introverti.e.s/timides friendly :)
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes