Matières scolaires inutiles et utiles

17 Février 2020
96
288
104
Ce doit être la rentrée des classes, mais : régulièrement je me surprends à penser: "Mais pourquoi ai je perdu tant de temps à apprendre tout ça ? Je ne m'en sers jamais. " .

Les matières qui ne devraient pas être obligatoires:

-Les maths, la physique, la biologie : on ne devrait en faire que si ça présente de l'intérêt personnel. Mais à haut niveau, en dehors de savoir compter et des opérations de base, et comme on le fait dans le secondaire : presque personne ne s'en sert plus tard. Ces matières servent surtout à repérer "l'élite de la nation" à partir du secondaire avec des notions toujours plus compliquées. Le coefficient est toujours très haut même en classe littéraire, et me plombait tellement ma moyenne que j'ai passé un temps appréciable en cours de rattrapage, pour rien.

-Les langues mortes ou vivantes, autre que l'anglais. Futur reporter, explorateur, archéologue, traducteur, guide touristique, expatrié? Ca vous servira sans nul doute. Sinon? Honnêtement, à part l'anglais (la langue d'internet, et une sorte d'espéranto) vous vous servez de combien de langues au quotidien?

-Le sport. Bon je sais, le sport est indispensable à la santé, la bonne humeur, etc. C'est les sports peu créatifs de l'école dont je parle. Les profs manquent ils à ce point d'imagination pour envoyer courir durant X temps les enfants autour de la cour? Sans parler des sports collectifs, et les capitaines des deux équipes qui doivent désigner qui ils prennent avec eux...Vous êtes parmi les derniers? Vous êtes impopulaire. Merci, de rien.

-Histoire-géo. Entendons-nous bien, mieux savoir d'où l'on vient pour savoir où on va, j'adore ces matières, aujourd'hui encore je lis Ca m'intéresse histoire, je jure par Hérodote et Clio, j'idolâtre Stéphane Bern, mais la plupart des gens s'intéressent au présent, et vivent très bien ainsi.

-La littérature et le français version scolaire. Savoir la grammaire est utile pour être bon en orthographe, mais on ne devrait pas pousser l'analyse logique au delà du collège. Et à quoi servent les commentaires composés, les thèses-antithèses-synthèses, et autres champs lexicaux pour les futurs écrivains? A rien.

-La technologie. On peut être bon à ça, mais, c'est plus utile de savoir réparer sa voiture ou faire un abri (voir dessous) qu'un circuit imprimé à LED.

Inversement, il est des choses que j'aimerais savoir aujourd'hui, et devoir les apprendre me met en rage (oui, j'ai mieux à faire).

Les matières qui devraient être obligatoires:

-Le survivalisme. Bon, je prenais les survivalistes pour des paranos, mais ça, c'était avant la pandémie. Je ne dis pas qu'on doit apprendre à tirer, collectionner les armes et construire un bunker. Mais on devrait savoir quoi faire quand il s'agit de savoir allumer un feu sans allumettes, faire un garrot, fabriquer un abri, trouver de l'eau potable, des racines comestibles, etc.

-L'auto défense. Là encore je ne dis pas qu'on devrait être parano. Mais reconnaissez que ça, ce serait un sport utile, que ce soit pour se protéger d'un terroriste, d'un dragueur de rue ou d'un racketeur.

-Le développement personnel. Bon là c'est une idée très personnelle. Mais peut-être devrait on apprendre le lâcher-prise, la méditation et la loi d'attraction si ça fonctionne? Et avoir des profs de motivation si c'est bien aussi?

-Le code et la conduite. Dès l'âge de quinze ans. Et je ne parle pas du pauvre cours unique à QCM du collège. Le code, on devrait le passer au lycée (pour pallier aux échecs éventuels). Et faire de la conduite accompagnée avec un prof, qu'on aie le temps de mener de front permis et bac (et que le prix du permis soit compris dans l'éducation gratuite).

-L'économie et la finance. Oui, on peut faire classe économie. Mais même avant le lycée et sans ambitionner d'être banquier, on devrait apprendre à budgétiser, investir, boursicoter, etc. Que ce ne soit pas un mystère quand c'est indispensable.

-Les réseaux sociaux et le marketing. Il se peut que les réseaux sociaux soient devenus une matière à part entière depuis leur apparition. Mais dans ce cas on devrait apprendre à comment être influenceur, comment se mettre en avant, comment apparaître sur les plate formes de recherche de travail, etc.

-Comment on cherche du travail. Ben oui, et remettre ça à jour à mesure que les instruments en ligne pour ça changent.

-Les pièges d'écriture à éviter, pour les écrivains. Les Mary Sue, les clichés, le rythme à tenir, etc.
 
9 Juillet 2018
625
16 313
1 254
Le sujet me laisse extrêmement perplexe. Le rôle de l'école n'est pas uniquement de former au monde du travail, mais bien de stimuler l'intellect et de jeter les bases d'une culture générale qui favorise le vivre ensemble... J'ai vraiment du mal à comprendre l'idée selon laquelle tout savoir devrait être utile ! Il peut aussi être simplement enrichissant ou intéressant.

Pour reprendre point par point :
- Certes, l'algèbre sophistiquée n'est guère utile à la majorité mais elle favorise la plasticité de l'esprit

- Les langues ont exactement la même fonction, tout en permettant de se mettre au contact d'autres cultures et ainsi de ne pas être borné. Les langues anciennes favorisent en outre l'apprentissage de la grammaire et de l'orthographe.

- Le sport : je suis d'accord pour dire qu'il est mal enseigné mais je pense quand même que c'est bien de bouger à l'école

- Quant à l'histoire, elle sert précisément à comprendre le présent... Sans elle, on patauge dans le contemporain sans parvenir à réaliser d'où les événements et les phénomènes proviennent.

- Le français : la dissertation est en effet un exercice un peu suranné, mais il est très utile pour entraîner son esprit critique et apprendre à déchiffrer un texte. Ça sert par exemple à réussir à bien disséquer un article de presse...

En soi, je ne suis pas contre l'enseignement des matières que tu préconises à l'école, mais je crois vraiment que les disciplines traditionnelles ont leur raison d'être ! La philo sert de base au développement personnel par exemple... Bref, je pense sincèrement que les citoyens ne seraient pas armés pour comprendre le monde sans une grosse partie de ce socle commun !
 
9 Février 2015
3 468
45 915
2 554
Eh beh... Quelle triste vision de l'apprentissage que de considérer qu'il doit être purement utile à l'instant T et non pas forger l'esprit à la réflexion, à la logique, à la synthèse, etc., et ouvrir à une compréhension plus générale du monde qui nous entoure.
 

Alice Ward

Koteuse à la recherche d'exoplanètes
13 Août 2019
4 107
60 344
1 904
22
Belgique
Non mais c'est vrai ! La physique et la bio ne servent qu'à comprendre le monde et les phénomènes qui nous entourent. Quel intérêt il peut bien y avoir à ça ? :lunette:

Ironie mise à part : il y a sûrement des choses à redire sur la façon dont ces matières sont parfois enseignées mais pour moi elles sont essentielles.
 
12 Mars 2018
720
11 111
1 264
28
Tes distinctions entre utile et inutile me laissent assez dubitative : les maths, la physique et la chimie ne devraient figurer au programme que s'il y a un intérêt personnel, mais apprendre à devenir influenceur, par contre, ça concerne tout le monde ? (Tout le monde aurait donc "un intérêt personnel" à devenir influenceur ?) Comment penses-tu qu'on apprend à gérer des budgets et à appréhender les fluctuations de sommes d'argent élevées sans une maîtrise solide des raisonnements mathématiques ? Sans parler de ta conception du métier d'écrivain, qui apparemment ne peut se passer de savoir ce qu'est une Mary-Sue, mais pour qui l'apprentissage des figures de style ne présente aucun intérêt ? Comment devenir survivaliste sans une bonne appréhension de la nature et du vivant ? J'ai l'impression que tu ne te rends pas du tout compte à quel point nombre de ce que tu listes dans la deuxième partie de ton message repose en fait en grande partie sur ces savoirs que tu qualifies d'inutiles dans la première...

Par ailleurs, ça dessine le portrait d'une société dont, personnellement, je ne veux pas : tout doit pouvoir être utile, se monnayer dans l'instant, tout doit pouvoir servir à l'auto-promotion. À noter également que la philosophie survivaliste est profondément incompatible avec le système des influenceur.euses car le but de ceux-ci est de vendre le maximum de produits, quand le survivalisme prône justement la fin de la société de consommation. Tu défends donc des idées contradictoires dans ton message (apprendre à défendre des arguments, thèse-antithèse-synthèse, etc... encore quelque chose qui apparemment ne servirait à rien).

Bref, je pense que ton message illustre (de manière bien involontaire) l'importance de ce que tu dénigres.
 
9 Juillet 2018
625
16 313
1 254
@Alice Ward oh ben tu sais moi quand je mange j'ai pas besoin de savoir que mon sandwich est fait d'atomes :rolleyes:

Non mais plus sérieusement, ça me dépasse complètement de ne pas être curieux ! C'est chouette de savoir comment les plantes se reproduisent, d'où vient l'étymologie d'un mot, comment les courants littéraires ou les empires se sont succédés... L'école est encore l'un des rares sanctuaires où l'on échappe partiellement aux impératifs de productivité et de consommation. Il serait si morne qu'elle devienne un nouveau temple de ces idéologies pragmatiques et matérialistes !
 
13 Janvier 2011
4 185
36 958
5 664
Eh beh... Quelle triste vision de l'apprentissage que de considérer qu'il doit être purement utile à l'instant T et non pas forger l'esprit à la réflexion, à la logique, à la synthèse, etc., et ouvrir à une compréhension plus générale du monde qui nous entoure.
Et d'autant plus que:
- Le survivalisme sans base en SVT?
- L'économie sans base en maths?
- S'intéresser (et comprendre?) le présent sans l'histoire?
- Apprendre à écrire pour les écrivains sans base en analyse de textes et de discours?
- Idem pour le marketing sans cela?

Ça donnerait même pas de quoi être "utile à l'instant T" en fait :ninja: (à moins d'intégrer ces compétences en maths, SVT et analyse de textes et de discours sans les nommer).

J'ai cru que c'était un post comique du coup :ninja:

Surtout à cause de la référence à l'élitisme, c'est sûr que si on enseigne dans le public littéralement zéro base autre que lecture-écriture-calcul, avec cet extrême nivellement par le bas, l'élitisme n'aura qu'à bien se tenir!

Et le développement personnel sans compétences ni en sciences dures ni en histoire en analyse de discours, c'est aussi la voie royale pour laisser le champ libre aux pseudo-sciences et aux discours sectaires.
 
14 Octobre 2018
128
1 564
494
42
Que dire de l'éducation musicale et l'art plastique, qui ne servent bien évidemment à rien.
Quant à l'éducation morale et civique, c'est pas ça qui va permettre de trouver un boulot ! Franchement c'est quand la dernière fois que vous avez sorti la définition d'une démocratie à un entretien d'embauche ? Ca sert a quoi pour bien négocier son salaire ?

----

Merci à toutes celles qui ont repondu. J'ajouterai juste que l'education nationale souffre beaucoup de ce discours utilitariste : il n'y a pratiquement plus de langues mortes enseignées, l'allemand périclite...

Il y a en revanche une vraie reflexion à mener sur un système qui dégoûte les jeunes de certaines matières et visiblement certains quittent le système scolaire sans voir l'intérêt de ce qu'il leur a enseigné.

@Princesse Sarah 02 , il y a de nombreuses choses que l'ecole t'a apprises et tu ne t'en rends tout simplement plus compte car tu es devenue compétente pour maitriser ces choses. C'est l'ecole même qui te permet de disposer des outils pour aujourd'hui critiquer l'ecole - et je crois qu'il faut la critiquer et l'aider a progresser, mais le remède que tu proposes me semble pire que le mal !
 
2 Août 2016
307
2 939
1 214
j'ai pas répondu avant parce que j'avais sincèrement pas compris si c'était un post humoristique ou pas... mais je trouve ça tellement triste de se dire qu'apprendre une langue autre que l'anglais ne sert à rien, on se prive de tellement d'expériences de vie en faisant ça. Je suppose que je suis une des "exceptions" citées dans le post (même si je prefere "immigrée" à "expatriée"), je jongle entre trois langues quasi en permanence (parfois quatre quand je voyage), mais même en imaginant ma vie si j'étais restée dans mon pays je me serais privée de tellement de découvertes en littérature et cinéma, de tellement de rencontres et de conversations intéressantes... je me sens tellement privilégiée d'avoir pu apprendre des langues à l'école, je me dis que c'est une chance incroyable, je pense que c'est justement la chose la plus utile que j'ai apprise ! Même sans bouger de chez soi, apprendre una langue c'est ouvrir une fenêtre sur une (ou plusieurs !) culture, un pays, une autre société, ça ouvre l'esprit et des portes à mille trucs. Si j'avais pas appris le français par exemple je ne pourrais lire madmoizelle ou participer au forum :yawn:

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

EDIT : ça va sans dire que je suis en désaccord avec le reste aussi, mais les langues c'est un peu ma croix et ma bannière du coup je m'épanche dessus, mais je suis d'accord avec toutes mes VDD qui défendent les autres matières "inutiles" (big up faisant foi)
 
18 Avril 2019
37
303
209
37
J'enseigne donc de la merde qui pollue les jeunes esprits avides de survivre dans un monde post apocalyptique. Tiens, si c'est comme ça, interro demain !

Bon, en vrai, j'ai passé une journée de merde, et qu'en plus on vienne me dire que ce que je fais ne meurt a rien, juste va te faire cuire le cul. Plusieurs fois, j'aime pas la viande saignante.
 
24 Mars 2018
248
1 951
504
Du coup c'est un troll ?

Pour ma part je suis très heureuse d'avoir appris tout ce que j'ai appris à l'école, même les longs commentaires de texte en français ou les dérivées en maths. Alors oui je n'utilise pas l'analyse de texte au quotidien mais tout cet apprentissage te permet de forger ton esprit et de pouvoir faire face à d'innombrales situations différentes. Tout comme mes études qui étaient très "généralistes" (beaucoup de matières différentes sans vrai approfondissement) m'ont beaucoup aidées à pouvoir travailler vite, analyser un problème pour trouver une solution et communiquer d'une façon compréhensible avec mon entourage et mes clients.

Par contre aparté sur les langues : j'ai crié en lisant ça. Je suis trilingue et je suis tellement reconnaissante de parler 3 langues. Ca m'a ouvert tellement de portes, j'ai pu faire des études trinationales et j'ai maintenant des diplômes dans 3 pays différents. Dire que les langues ne sont pas utiles c'est rester dans sa petite bulle sans s'ouvrir au monde. (alors attention c'est pas une critique. On peut être très heureux sans parler 15 langues en restant vivre dans sa ville natale en Frônce)
 
23 Janvier 2014
6 954
30 230
3 404
Enfant et ado j'étais l'archétype de la bonne élève nulle en sport. Je n'aimais pas particulièrement ça et j'étais toujours choisie la dernière lors de la constitution des équipes par mes pair·es. Ça m'a jamais autant manqué qu'en post-bac où je n'en ai plus fait du tout. J'étais jalouse de mes camarades hispanophones en BTS qui ont pu continuer leur LV2 quand moi germaniste j'ai dû brutalement arrêter. Je suis passionnée de linguistique et j'aurais adoré faire du grec ancien et j'apprécie mes quelques bases en latin.

Pour le reste ben.... Quand tu vis dans une métropole (donc un joli pourcentage de la population) ne pas avoir le permis à 40 piges n'est pas particulièrement un problème. Je vis à Paris, j'ai le permis, je conduis 3 fois par an quand je me retrouve en vacances chez ma mère et c'est tout. J'ai plusieurs potes qui ont grandi dans cette ville et ne l'ont jamais passé.
Aucune envie de devenir influenceuse ou d'investir en bourse (d'ailleurs ça me semble tellement peu en adéquation avec la proposition de survivalisme que je trouve intéressante, j'adorerais que mes élèves fassent + de classes vertes pour apprendre à reconnaitre les plantes et notamment celles comestibles et médicinales)
Tellement surprise de voir que l'apprentissage de langues vivantes ne serviraient que si l'on souhaite devenir journaliste mais qu'il faudrait des cours pour éviter les tropes communs en écriture :hesite:

Ah oui et sinon je suis d'accord pour dire que les matières telles qu'enseignées aujourd'hui mériteraient des ajustements mais pas du tout sur les mêmes points que ceux que tu soulèves : pour moi les cours de français devraient servir à encourager les gosses à lire, faire des rédactions écrites pour développer leur imagination et faire des dissertations pour apprendre à développer leur esprit critique et apprendre à argumenter. Si il faut alléger les programmes je serais plutôt partante pour une grosse réforme de l'orthographe pour supprimer toutes les règles qui n'ont aucun sens, sont arbitraires et leurs exceptions. Supprimons une bonne fois pour toutes les pluriels en "x" et accordons systématiquement ou pas du tout les participes passés avec le COD lorsqu'est utilisé l'auxiliaire avoir.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes