Quel livre lisez-vous en ce moment ?

Sylvestrum

Blasphémez-vous les uns les autres!
j'ai fini l'audiobook Au-revoir là-haut de Pierre Lemaître et je n'ai pas été déçue. J'ai bcp aimé les personnages, les bons comme les mauvais, qui sont drôlement bien pensés. Je viens d'ailleurs d'apprendre que l'auteur est psychologue de formation, ça ne me surprends pas.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

j'ai paniqué en entendant "prologue" (édit: épilogue)parce qu'un prologue (édit: EPILOGUE), ça peut tout gâcher, mais pas ici

Une lecture qui va se classer très haut dans mon top, une lecture marquante!

(vais essayer de voir le film maintenant)

faut que je choisisse un prochain audiobook dans la liste de ce que j'ai déjà téléchargé avec mon ancien abonnement audible, mais je pense bien que je reprendrai cet abonnement dans le futur, quand ma PAL audio sera vidée.

(sauf un roman de Gilles Legardinier que je trouve à chier je vais pas le finir, du fric gâché)
 
Dernière édition :
@namaeganai /instantpubON si tu aimes Benjamin Lupu, il a écrit une nouvelle pour une anthologie steampunk dans laquelle y aussi une des miennes :cretin: (Exploration et frontières culturelles chez Oneiroi) /instantpubOFF

Je suis à peu près à la moitié de Regretting Motherhood. Je n'ai pas l'habitude de lire d'études sociologiques donc l'exercice est intéressant ! Comme je suis childfree, je suis déjà assez sensibilisée au sujet, donc rien de bien neuf pour moi dans ces pages, si ce n'est les témoignages de mères interviewées que je trouve vraiment durs à lire. On sent toute leur détresse et parfois cette vie gâchée parce qu'elle ont suivi un schéma sans se poser de question sur leurs envies (l'autrice est israélienne, donc toutes le femmes questionnées viennent d'Israel où la politique nataliste est encore très forte).
Je pense que le livre peut être assez déculpabilisant pour toutes les mères qui ont l'impression de passer pour des monstres si elles n'agissent pas comme si avoir des enfants c'était 100% du bonheur constant. Ca met bien en avant les difficultés de la maternité et (comme tout) il faut être prêt à accepter les contraintes. Ca montre que c'est bien un choix de vouloir ou non accepter ces contraintes et que ne pas avoir d'enfant ne fait pas des femmes des gens égoïstes ou des dérangées :rire:.
 
@Elyon_64 si j'arrive à mettre la main dessus en bibliothèque, je le lirai avec plaisir, merci beaucoup.

j'ai aussi commencé hier 1421, l'année où la chine a découvert l'amérique. c'est passionnant. un ancien marin raconte comment des cartes de la fin du moyen âge montrent que les expéditions chinoises sous zhu di sont allées au delà du cap-vert, poussant jusqu'au double continent américain. en même temps, on en apprend sur la situation politique de la chine à ce moment-là. ca se boit comme du petit lait. d'ailleurs, j'y retourne.
 

Le Lustre Connu

Mon pseudo est mieux que le tien.
Hello ! Est-ce que vous avez de bons titres de romans qui parlent d'homosexualité masculine ? (que ce soit le thème principal ou non, explicite ou non)
La rubrique LGBT de Babelio est codée avec le cul, c'est pas agréable de naviguer dessus
 
  • Big up !
Reactions : Sylvestrum

nezentrompette

Le train de vie d'une noix de Saint-Jacques
@Le Lustre Connu Je n'ai pas compris si tu veux que le thème central traite de l'homosexualité masculine ou si des persos masculins doivent être homosexuels, mais je pense à:
- Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers de Benjamin Alixe Saenz (l'homosexualité masculine et l'un des thèmes majeurs)
- Un éclat de givre d'Estelle Faye met en scène un perso principal bi, mais sans axer tout le propos sur cet aspect de sa personnalité (en gros, sa bisexualité a autant d'importance que sa couleur de cheveux, et quelque part j'ai beaucoup apprécié cette manière d'aborder les choses)
- en littérature ado, j'ai lu récemment Oh boy! de Marie-Aude Murail: un des persos principaux est homosexuel, c'est assez présent sans être le centre du propos (après, ça remonte à il y a 20 ans, le contexte a évolué depuis)

Si d'autres me reviennent en mémoire, je te ferai signe :happy:
 
Hello ! Est-ce que vous avez de bons titres de romans qui parlent d'homosexualité masculine ? (que ce soit le thème principal ou non, explicite ou non)
La rubrique LGBT de Babelio est codée avec le cul, c'est pas agréable de naviguer dessus
En jeunesse dit "young adult", tu as deux personnages (qui font partie des personnages principaux ) gays dans le dyptique Six of crows de Leigh Bardugo. En personnage plus secondaire, tu as (toujours en young adult) Le monde de Charlie, de Stephen Chbowsky. Enfin, le roman Nous sommes tous faits de molécules, de Susin Nielsen, ça parle plus spécifiquement d'accepter l'homosexualité récemment découverte d'un père pour une ado.
 
Facteur pour femmes 2 – Quella-Guyot & Cassier <3
C’est avec surprise que j’ai découvert qu’il y a un deuxième tome de Facteur pour femmes. J’avais beaucoup aimé la première BD et je me suis replongée avec grand plaisir dans l’ambiance insulaire des années 20 et dans ce groupe de femmes soudées autour d’un lourd secret. Chaque personnage féminin a un fort caractère et mène sa vie comme elle l’entend depuis les départs des hommes à la guerre. Même s’ils sont revenus, ces hommes sont des personnages secondaires. On suit Germaine, Rose, Gaud, Nolwenn… au cœur de l’île entre rumeurs et remords pour certaines. J’ai beaucoup aimé l’histoire, j’ai perçu l’odeur iodée et l’ambiance pesante.

Du miel sous les galettes – Roukiata Ouedraogo <3
L’autrice, attachée dans le dos de sa mère par un pagne, raconte son enfance au Burkina Faso avec beaucoup de tendresse, d’humour et de nostalgie. L’histoire est faite de souvenirs de sa famille et sa fratrie dans la misère et dans la cohésion et aussi de bribes de Roukiata adulte, comédienne et marraine de la Francophonie. Ce livre est un hommage à sa mère, une femme forte et courageuse, un pilier pour sa famille. Un coup de cœur pour ce roman touchant, plein d’amour et de couleurs !

Sous le lit – Quentin Zuttion <3
Valentin est étudiant, lors d’une soirée il rencontre un homme avec qui il va passer la nuit. Le lendemain, il ne se souvient plus si son partenaire a utilisé un préservatif… Valentin s’inquiète, repousse le dépistage et cauchemarde sa sexualité. L’histoire se déroule sur quelques semaines. Malgré la noirceur du thème, le livre est beau, touchant et positif. Valentin va se confier à son amie Emi, il est aussi entouré par son compagnon et sa mère. J’ai plongé dans l’histoire et j’ai été émue par le dessin délicat, les dialogues courts et percutants, les personnages réalistes et touchants.
 
Mon rythme de lecture s'est un peu ralenti : je me suis plongée dans des pavés ces deux dernières semaines.

J'ai repris C'est le cœur qui lâche en dernier de Margaret Atwood après avoir fait une pause. Il m'a été offert par @celacanto Une chose est sûre, Atwood aime jouer avec les nerfs du lecteur ! Toute la première partie a eu l'effet de malaise escompté. J'ai beaucoup aimé le retournement de situation au milieu du livre. La péripétie concernant Charmaine m'a laissée indignée. Et la fin m'a agréablement surprise ! C'était une lecture intéressante que j'ai largement préférée à la Servante écarlate.

Je poursuis la découverte du monde des polars. J'ai apprécié Leur âme au diable de Marin Ledun. C'est très descriptif, il n'y a pas un suspens insoutenable ni même beaucoup d'action mais j'ai appris plein de chose sur le trafic de cigarettes.

Je me suis régalée de La griffe du chien de Don Winslow. On suit l'enquête au long cours d'un agent de la DEA sur l'un des plus puissants cartels du Mexique, des années 1980 au début des années 2000. J'ai évidemment acheté la suite.

Registre complètement différent avec La Correspondante anglaise d'Anne Bragance. Pour l'anecdote, ma mère m'avait offert ce livre à 9 ou 10 ans quand je commençais à me lasser des lectures d'enfant. Je le lis seulement maintenant. Il est resté tout ce temps dans ma bibliothèque. :red::ninja:J'aurais eu du mal à l'apprécier à cet âge. C'est drôle, plein d'esprit. Deux vieux messieurs poitevins voient les autres personnes âgées du canton mourir. On envoie les scientifiques, les médecins, la police mais le mystère reste entier. Une des vieilles femmes du village a estimé peu avant sa mort que le rêve d'un de nos héros, Jospeh, de rencontrer la reine d'Angleterre avec qui il entretient une correspondance à sens unique depuis 50 ans est la clé de leur survie...Je le conseille chaleureusement !
 
j'ai enfin fini des livres!

dans le désordre

geschichte der völkerwanderung de mischa meier. alors, il faut pas avoir peur des pavés, avoir une solide connaissance de la fin de l'antiquité (éventuellement, comprendre l'allemand) et aimer les lectures s'adressant aux spécialistes pour pleinement apprécier le bousin. j'aime bien les pavés, c'est très bien écrit, et j'ai beaucoup appris, surtout dans la dernière partie. pas que le reste soit inintéressant, loin de là, mais j'ai mis un moment avant de franchir complètement la barrière de la langue. puis je suis pas très au fait des derniers empereurs romains et premiers patriarches. bref, si vous êtes maso mais curieuses, je recommande chaudement. les 1500+ pages peuvent faire peur, mais il y a 400 pages de notes.

des plumes et elle de paul salomone. jolies illustrations, beaucoup de male gaze.

le grand jeu de benjamin lupu. la fin était bien trop abrupte à mon goût, mais j'ai beaucoup, beaucoup aimé l'essentiel du livre. du coup @Elyon_64 j'ai encore plus envie de te lire. j'ai beaucoup aimé l'ambiance steampunk sur fond dictatorial.

fini 1421, l'année ou la chine découvrit l'amérique de gavin menzies. le seul truc dommage dans ses théories est un gros problème de méthode. mais je trouve l'idée séduisante. j'ai passé un bon moment de lecture, en ai appris davantage sur les ming, bref, fort sympathique lecture, mais à prendre avec des pincettes.

jai commencé hier vicious de v.e. schwab et vais probablement le terminer aujourd'hui. je ne suis pas impressionnée, mais je suis gentiment en train de tourner vieille conne rigide aux attentes beaucoup trop élevées.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes