Le topic des Madz gros.ses

Illyria

Cat Loveuse
31 Janvier 2015
3 634
23 800
4 874
@LapizLazuli :hello:
Je me permets de te taguer car je suis dans la réflexion pour une éventuelle opération. Je n'en ai pas encore parlé autour de moi, et je n'ose pas le faire car j'ai peur que les réactions des gens me fassent perdre de vue ma propre décision vu que je n'en suis qu'au stade de la réflexion pour le moment.
Pourrais tu me dire comment se passe ton parcours pré-opératoire? Les différents rdv, avec quels spécialistes, quels sont les points abordés?
J'espère ne pas te gêner avec mes multiples questionnements, mais c'est compliqué de trouver quelqu'un avec qui vraiment échanger sur le sujet.
Merci :bouquet:
 
11 Février 2011
400
338
4 774
Bruxelles
@Illyria
Avec plaisir, si je peux t'aider !

Si ça peut te rassurer, je n'en ai parlé à personne sauf mon mari (le premier au courant évidemment) et ma maman (parce qu'elle est dans le milieu médical). J'en ai parlé à mon papa dès la réception de l'accord et maintenant que j'ai ma date d'intervention (le 20 novembre), je commence à en parler autour de moi, mais uniquement à mes proches, aux personnes susceptibles de m'inviter à dîner, etc.. Ce qui fait un nombre très restreint de personnes ! Je compte ne rien dire aux autres avant que ça ne soit fait (et encore, uniquement quand ils me poseront des questions).

J'ai commencé mes démarches en mai. J'ai rencontré une psy deux fois, une diététicienne trois fois, le chirurgien une fois (avant l'accord), un endocrinologue une fois et une gastro-enterologue une fois. J'ai dû faire une radio de l'abdomen et une gastroscopie. Un léger rééquilibrage alimentaire (personnellement, j'ai arrêté les sodas même sans sucre et j'essaie de manger plus lentement, de sentir ma sensation de faim ou de satiété etc).

Je ne sais pas si ça peut t'aider ? Si tu as des questions plus précises, n'hésite pas !!! :)
 
27 Janvier 2015
342
1 714
3 824
Salut les Madz, j’ai décidé de venir poster aujourd’hui car je me suis rendue compte que depuis quelques temps je mange n'importe quoi car c’est difficile au travail. Je ne suis habituellement pas dérangée par mon poids, d’ailleurs j’ai toujours été en surpoids, mais là je crois que j’ai atteins des sommets :goth: Dès que je rentre à la maison je mange du chocolat ou des gâteaux. En plus la nuit je fais des cauchemards et quand je me lève le matin je n’en suis pas d’humeur à manger. Du coup je mange n’importe quoi au travail. Je voudrais me reprendre un peu en main vu que j’étais déjà en surpoids ça n’améliore pas les choses... Je vais essayer de reprendre ma routine matinale avec des flocons d’avoine, a la limite je pense les mettre dans un Tupperware et les manger là bas, ce n'est pas un problème vu que j’ai un bureau seule. Pour le soir j’en pensais peut être prendre un fruit à manger dans le train ou avant de partir, ça m’évitera de manger n’importe quoi en arrivant. Je vais faire une séance d’essais la semaine prochaine à la salle de sport juste à côté de chez moi, ils sont ouverts de 6h à 23h tous les jours ce qui me permettrai d’y aller le matin avant d’aller au travail ou le soir une fois que mon fils est couché. En plus ils ont un sauna, c’est cool.
 
  • Big up !
Réactions : Illyria

Illyria

Cat Loveuse
31 Janvier 2015
3 634
23 800
4 874
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

@LapizLazuli

Je te remercie pour ces renseignements. En gros, tu en as eu pour environ 6 mois entre la décision d'intervention accordée et ton premier rdv chez le médecin?
Ma véritable peur se situe plutôt au niveau des séquelles sur ma peau, je dois dire. Et la peur de l'échec bien-sûr. Et puis ce petit quelque chose de regret, de se dire "si j'avais agi avant je n'en serais pas arrivée là", même si je sais que rien n'est si simple et qu'on ne peut pas retourner en arrière.

@Ortie123 Bienvenue sur le topic :hello:
J'enfonce peut-être des portes ouvertes, mais si tu as besoin d'aide pour te sentir mieux dans ton rapport à la nourriture, il existe des médecins et nutritionnistes, membres du GROS (groupe de réflexion sur l'obésité et le surpoids) qui sont contre les régimes et pour le rééquilibrage alimentaire, et qui peuvent t'aider à mieux écouter tes sensations de faim, satiété, etc.
Ils ont un annuaire de praticiens membres sur leur site.
Je ne connais que trop bien cette sensation de perdre le fil quand on mange, par exemple moi je sais parfois que je dépasse ma satiété mais j'ai toujours cet espèce de réflexe de manger plus pour profiter vraiment de l'aliment, ce qui est absurde, hein :facepalm: mais aller contre des années d'habitudes alimentaires c'est compliqué et ça ne se fait pas en une fois.
Et j'expérimente aussi les envies de manger dues aux émotions en ce moment. Je me trouve un poil plus cool à ce sujet qu'avant, mais y'a encore du boulot.:ninja:


Sinon, en ce qui me concerne, je stagne à -3 kilos et demi. Bah, c'est déjà ça, je vais pas m'en plaindre :troll:
Impossible de retourner au sport pour le moment. J'ai trop honte :red:
Et les gens me saoulent à me parler de ça tout le temps sitôt que j'aborde le sujet. Genre j'ai dit une fois "il faudrait que je retourne à la salle" et là tous les jours on me demande si j'y suis retournée. Mais qu'est-ce que ça peut te foutre?:domokun:

Je me sens quand-même globalement plus apaisée dans ma relation à la nourriture. Bon, en tant qu'ex hyperphagique-boulimique ce n'est pas gagné de ne plus "manger mes émotions", mais ça vient doucement.

Du coup, je vois quand-même les effets positifs du rééquilibrage alimentaire, là. Et je soupire moins en entendant les autres culpabiliser de manger de la raclette ou du chocolat. J'en mange et je ne prends pas de poids pour autant, donc, fuck :domokun::troll:
 
Dernière édition :
18 Juin 2016
466
1 676
804
@Acathe J'espère que tu trouveras une salle cool pour toi en tout cas. Moi je remarque que c'est vraiment plus dans ma tête aujourd'hui, c'est à dire que j'ai eu l'occasion de faire du sport qu'avec des personnes plus ou moins grosses et du sport qu'avec des personnes plus ou moins athlétiques, et mon vécu a pu être difficile pour certaines choses avec le premier contexte et plutôt cool dans le second. Ce qui change le plus c'est ma perception plus que les autres. Par contre il y a eu un moment où j'avais tellement honte de moi que jamais je n'aurais fait du sport dans un contexte "classique" de salle de sport. J'ai passé beaucoup d'années à me cacher du regard des autres, et même un cours encadré pour des personnes en surpoids m'a fait fuir de peur/honte.

Oui ça m'a plu de retourner à la salle ! Là je suis plutôt contente car j'ai réussi à trouver l'effet d'attrait de la nouveauté/changement grâce au bilan avec le coach, j'ai envie de tester de nouvelles activités, je sens l'attrait du ludique monter en moi :P Je disais que je n'avais pas un profil très motivant pour le coach car justement je ne voulais pas d'un programme sportif ou "métamorphose", au contraire. Je voulais en fait juste une séance hebdo avec de la variété et des choses ludiques, sans aucun objectif physique derrière (par physique j'entends plus progression perso et pas du tout objectif esthétique). Donc en gros la fille qui veut à peine venir à la salle :happy: D'ailleurs le bilan a été très rapide, en fait on n'a pas fait de bilan mais un programme vite fait à partir des réponses à ses questions. J'étais un peu déçue que ça soit comme "bâclé" et qu'on me consacre si peu de temps mais c'était quand même bien de le faire car ça a eu l'effet recherché: me redonner envie de venir, redécouvrir les activités proposées. J'en ai d'ailleurs testée une mise sur mon programme et c'était carrément hors de portée pour moi, donc j'ai suivi le cours à mon rythme sans pouvoir du tout suivre les consignes. Moi-même je n'étais pas sûre que ça me conviendrait mais là effectivement je ne vais pas retenter avant très longtemps.:stare:
Sur ma préférence de contexte pour faire du sport ce n'est pas la salle de sport. Là bas c'est plus pour le côté très pratique que ça a de pouvoir faire du sport à n'importe quel moment, quel que soit le temps, avoir accès à un matériel extrêmement varié, un lieu dédié (je trouve ça tellement plus stimulant que de faire chez moi), ne pas être encombrée (casiers, vestiaires, etc), pouvoir poser des question, etc. Je m'y suis inscrite pour préparer et protéger mon corps pour les autres activités que j'aimais vraiment et redévelopper une activité terrestre variée régulière. J'ai plus de bonheur à nager, marcher dehors, faire du vélo dehors, aux cours de barre au sol l'an dernier par exemple, car il y a à la fois le plaisir sensoriel (que j'ai aussi à la salle) et l'intérêt/la beauté/la créativité de la discipline et/ou du contexte. Cela dit je dois avouer que lorsque je pratiquais plus sérieusement la musculation (débutante très amateur je précise) ça m'a beaucoup plu et intéressée sur le plan technique et sensoriel, mais je m'éclate quand même beaucoup moins que dehors, dans l'eau ou sur la musique.
Là en ce moment la salle ce n'est même plus vraiment fonctionnel à une séance hebdo espérée (à voir si ça tient dans le temps), c'est surtout pour retrouver/maintenir une activité terrestre variée. Je suis vraiment dans une bonne période en ce moment en terme d'activité terrestre, j'ai réussi à retrouver du plaisir, de la curiosité et à réduire les douleurs, c'est pour moi la seule façon qui peut me permettre de poursuivre sur ma lancée. A voir ensuite dans le temps.
Et toi ? Tu as des disciplines que tu aimes qui ne sont pas à la salle ?

Pour le programme de prévention des blessures je me suis renseignée sur les principales sources de blessures/besoin de renforcement liés aux disciplines que je veux pratiquer régulièrement, longtemps et sereinement + ceux liés aux conséquences délétères de mon obésité pour tenter de préserver ma mobilité/qualité de vie à long terme. Du coup j'ai regardé principalement pour les épaules, les lombaires/sangle abdominale, le périnée, les genoux, les chevilles, le rythme cardiaque, la proprioception. Mais honnêtement je n'ai pas trouvé ça simple du tout à faire (réunir ces infos) et encore moins à pratiquer régulièrement car c'est énorme en fait, ça prend du temps, ce n'est pas le plus plaisant/gratifiant et je ne suis pas suffisamment avertie pour être sûre de ce que je fais bien. Ca demande une discipline que je n'ai pas encore tenu sur le long terme.
Après je ne pense pas que toute personne obèse doit faire tout cela mais aux poids où je suis ces dernières années cela me semble responsable d'y penser et d'essayer. La condamnation générale "être obèse est mauvais pour ton corps" est potentiellement vraie à un certain degré (que j'ai atteint), mais plutôt que de l'absorber sans aller plus loin que le bout de mon assiette, j'ai essayé de comprendre ce que je pouvais faire (dans cet océan d'impuissance ressentie à l'égard de mon poids).

Purée ce que tu as décrit de ton "radar", de toutes les pensées que tu as par rapport à ceux qui t'entourent, j'ai réalisé en te lisant que je passais mon temps à "m'agencer" dans l'espace pour trouver le meilleur compromis entre mon confort et celui des autres, avec toujours, toujours, cette vigilance en tête. Ce qui fait que je trouve parfois reposant d'être seule.

Pour le suivi psy j'imagine que la peur est à la hauteur de l'envie. Vu comme tu décris l'énergie déployée à imaginer ce que pense l'autre ce doit être plus difficile de s'exposer dans ce contexte où il s'agit de toi et pas de l'autre. Comme si l'autre prenait toute la place dans ta tête sans que toi tu puisses du coup en avoir assez pour t'autoriser à t'exprimer sur ce que tu vis. Je ne peux que partager que ça m'a beaucoup aidé personnellement, même si c'est pas toujours évident. Il y a aussi des démarches différentes qui peuvent beaucoup apporter, des approches plus corporelles ou artistiques par exemple, des fois on a besoin d'étape intermédiaire ou juste d'une autre forme que la "thérapie" classique.

@Illyria Tu ne retournes pas au sport parce que tu as honte ou tu as honte de ne pas y être retournée ? C'est important pour toi d'y retourner ? Tu y fais quoi d'habitude ?
Par rapport à ce que tu dis qu'on te demande + discours sur raclette etc, tu es très entourée de personnes en contrôle sur leur corps/poids/alimentation ?

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
  • Big up !
Réactions : misspoetia
11 Février 2011
400
338
4 774
Bruxelles
@Illyria

Oui, ça tourne aux alentours des 6 mois entre le premier rdv et la date de l'opération.
Pour la peau, c'est une de mes plus grandes appréhensions. Personnellement, je me badigeonne déjà de crème à effet "liftant" et je compte me remettre au sport (natation et petits altères à la maison) pour limiter les dégâts au niveau des bras. Le ventre, je m'en fais un peu moins parce que je compte encore avoir un ou des enfant(s) donc voilà, ce n'est pas ma priorité.
C'est sur que l'on peut échouer, même avec une opération de ce type. Cependant, avec de la volonté et un suivi régulier (diététicienne, nutritionniste et psy), je pense qu'on met toutes les chances de son coté.

Je commence à avoir quelques angoisses liées à l'intervention en elle-même (l'anesthésie, le fait d'être intubée etc...) mais ça va aller..
Je fais la balance avec ce corps que je ne supporte plus et que je veux voir changer. Je sais que ce sera loin d'être une partie de plaisir, que ce sera même difficile et douloureux mais il faut que je passe par là pour enfin espérer me sentir mieux dans mon corps.
 

Illyria

Cat Loveuse
31 Janvier 2015
3 634
23 800
4 874
@abricotte Les deux :tears: :yawn:
Enfin j'en ris mais bon... J'ai honte de ne pas y aller alors que je suis abonnée, et peur de ce que les gens vont se dire en me revoyant débarquer genre "elle vient pas souvent celle là", et honte d'aller faire du sport tout court parce qu'en ce moment je supporte plus mon corps que je ne le porte, je me sens vraiment comme une grosse merde niveau mobilité, et pourtant je marche/cours/prends les escaliers tous les jours. C'est un ressenti si n'est pas forcément logique mais il est là. Je m'autorise à ne pas me sentir bien en ce moment :yawn:
Après, c'est un cercle vicieux aussi. Aller au sport me permet de me sentir mieux dans mon corps, ça me manque vraiment mais je n'arrive pas à y retourner.

@LapizLazuli Merci pour tes réponses.
Je pense un peu comme ça aussi, de toute façon notre corps porte les marques de notre vie, là il s'agit de notre poids et demain ce sera une grossesse, un accident...je l'accepte de plus en plus mais parfois c'est un peu compliqué.

J'ai déjà été opérée sous coelioscopie donc ça ne m'angoisse pas plus que ça. Mais je comprends ton ressenti. Tu peux toujours demander des détails au chirurgien si ce n'est déjà fait, sur le déroulé de l'opération avant/pendant/après. Moi je sais que le fait qu'on m'expliquait tout bien à chaque fois m'aidait à rester calme.
 
  • Big up !
Réactions : Yays
18 Juin 2016
466
1 676
804
@Illyria oui il y a des périodes comme ça et c'est clair que c'est vraiment une dynamique qui s'auto-entretient que ce soit dans le fait de se sentir bien comme de se sentir mal. La honte c'est vraiment très corrosif je trouve, chez moi c'était souvent associé à une colère profonde. Je me souviens que lorsque j'ai pu mieux m'accepter, je suis passée de cette honte/haine à une tristesse infinie. C'était pas joyeux mais vraiment moins dur car j'acceptais, avec beaucoup beaucoup de peine d'être telle, mais je pouvais faire avec moi, enfin. Ca a changé beaucoup de choses. Cette tristesse infinie du début, ça m'a paru en profond décalage avec les discours d'acceptation et de gloire-à-soi qu'on entend où s'accepter c'est encore souvent se changer au final (se mettre en valeur, s'apprêter, s'améliorer). Enfin bref je m'égare. Prend le temps dont tu as besoin et pensées pour toi :)
 
  • Big up !
Réactions : Chryseïs et greggrulz
11 Février 2011
400
338
4 774
Bruxelles
@Illyria
Oui voilà... Je ne fais pas cette opération pour me balader en bikini mais pour me sentir mieux dans mon corps (surtout niveau santé et possibilités physiques). Mais je vais quand même éviter de me donner de nouveaux complexes avec les bras "chauve souris" ! J'ai hâte de pouvoir reprendre le sport sans suer comme un bœuf et sans souffrir (genoux, chevilles)...
Je suis comme toi aussi : j'ai besoin que tout soit clair pour éviter d'angoisser de trop. Sauf que je me suis renseignée sur "l'après" opération (réapprendre à manger, les douleurs postop..) mais pas sur le "pendant" : la coelioscopie, l'anesthésie, le fait d'être sondé, intubé... Je vais vraiment prendre le temps de lire des articles et décortiquer tout ça ! :)
 
29 Septembre 2016
459
4 561
314
39
Aprilius one
@Acathe Je pense que ce qui me gène le plus dans sa prise de poids c’est qu’on puisse penser que j’en suis en partie responsable. (C’était déjà le cas lors de la dernière)

Une des autres raisons qui peut paraître farfelue dans mon souhait de sa reprise du sport c’est que j’ai du mal à avoir pris la place de “plus sportive” de la famille. Mon conjoint est pour moi mon “super héro” :supermad: dans la mesure où il est plus grand et plus fort mais surtout qu’il sait réagir aux situations où moi je ne fais que paniquer. (C’est un trait de caractère qui me plait le plus chez lui et qui m’a fait tomber amoureuse de lui.)

Je me dis qu’en prenant la place de plus sportive (Même si il me faudrait beaucoup d'entraînement pour atteindre ses capacités) je devrais aussi prendre ses responsabilités de super héro et ça me fait peur.

Je suis donc en grande confusion à ce sujet : j'aimerai qu’il retrouve sa forme et son physique athlétique de “super héro”, (bien que ses super pouvoir n’ait rien à voir avec le physique) de peur de devoir échanger ma place de sidekick avec lui. Vu que je n'aimerai pas avoir un poids supérieur à mon actuel (j’aimerais même si possible sortir du surpoids), dans ma tête la solution passe par sa reprise du sport.:ko:

Mais de manière globale, son poids n’est qu’une miette dans l’attirance que j’ai pour lui. Je retombe amoureuse de lui presque chaque semaine : la dernière fois c’était samedi lorsqu’il a réparé le mobile musical de notre fils et que celui-ci riait au éclats après.:jv:
 
  • Big up !
Réactions : Malinauka

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes