Féminisme abolitionniste et réflexions sur le "coût caché" du sexe tarifié

17 Décembre 2021
252
3 739
144
Je viens de terminer Le coût de la virilité par Lucile Peytavin, livre qui estime ce que coûte à la société la violence masculine.
Quelques chiffres tirés du court passage sur la prostitution :
environ 37 000 personnes prostituées en France en 2015, dont 85% de femmes, et 93% d'étranger.es.
99% des clients sont des hommes.
73% des personnes mises en cause pour proxénétisme sont des hommes.

L'autrice utilise cette donnée de 73% des proxénètes sont des hommes pour estimer leur responsabilité : elle estime le coût de la virilité à 313 millions d'euros par an pour la prostitution.
Le coût social et humain total de la prostitution (incluant les subventions aux assos, l'hébergement d'urgence, les allocations dédiées, la prévention, mais aussi les conséquences indirectes comme l'incarcération due à une condamnation pour proxénétisme, les suicides et meurtres, le placement d'enfants, etc) est évalué à 679, 4 millions d'euros par an.
Personnellement, je comprends son choix d'avoir pris le pourcentage d'hommes proxénètes plutôt que d'hommes clients, mais j'ai tendance à penser qu'il n'y aurait pas de prostitution sans hommes, sans culture de la virilité, et que son évaluation du coût imputable aux hommes est par conséquent trop basse.

On notera également que la prostitution constitue 64% de la traite humaine en France, que l'exploitation sexuelle rapporte chaque année 1000 milliards de dollars dans le monde (dont 3,2 milliards d'euros en France).
51% des prostituées ont subi des violences dans le cadre de la prostitution, 64% des insultes et humiliations.
Concernant les mineures, il y aurait entre 6000 et 10 000 jeunes filles mineures, dont un tiers entre 13 et 15ans, dans la prostitution française. 89% des prostituées mineures ont subi des violences dans l'enfance, 61% d'entre elles ont une mère victime de violence conjugale, 78% sont en échec scolaire. Et détail glaçant : "Dans 72% des cas de violences subies avant l'entrée dans la prostitution et ayant été dénoncées aux autorités compétentes, il n'y a pas eu de suites judiciaires."
 

Tu as raison.

emmerde celles qui excusent les fachos
16 Septembre 2021
868
5 420
404

Une vidéo mademoizelle.
Ce que je vais dire ne concerne pas la jeune femme en question. J'ai trouvé son propos pondéré et réaliste. J'aurais aimé savoir comment elle envisageait son futur professionnel, si elle voulait un/des enfants, comment elle envisageait la retraite ou encore à quel âge elle souhaitait arrêter de travailler.
Je suis d'accord qu'elle est la seule personne à devoir décider de ce qu'elle fait de son corps.

MAIS VRAIMENT : annoncé qu'au pire elle fait 2000 euro, voir 10 K si elle bosse beaucoup en auto entrepreneuse, sérieusement, ça pose un sacré problème de ce que le mag propose comme avenir aux plus jeunes. 2000 euro, sans se tuer au travail, c'est énorme. 10k, j'en parle même pas. Pour une femme qui à 18 ans veut et assume cette vie (et pourquoi pas, il y en a toujours eu), pour combien ça va être la cata? Combien vont vraiment entendre que ce n'est pas de l'argent facile? Combien qui aime le cul (j'en fais partie) vont découvrir trop tard qu'elles ne l'aiment pas à ce point? Combien vont réaliser le poids de la menace (dont cette femme parle mais ce n'est pas ce qui est le plus detaillé et ce qu'on ne connait pas paraît toujours évitable)?.

Prostituée, ma petite entreprise auto-gérée sponsorisée par Madmoizelle. Ah bah heureusement qu'on n'est pas sur un site patriarcal, qu'est-ce que ça serait?

Je me demande aussi pourquoi on n'a pas eu un article sur ça ?

Édit: rectification importante:
Oui, pas besoin d'être prostituée pour risquer de se faire violer MAIS être prostituée augmente les risques de viols, de braquage, de violences physiques de toute sorte et de morts violentes.
C'est très moche, nous devons faire plus en termes de protection des femmes et des prostituées qui sont encore plus exposées mais stop désinformation.
Je n'en ai pas après Libellule mais après le mag qui aurait dû faire un disclaimer.

Ou même, pourquoi pas , un article sur les dangers de la prostitution qui sont largement documentés au lieu de se donner des airs de ne pas y toucher en publiant la parole (valable) de Libellule ou celles d'actrices porno qui vivent un tournage de rêve pendant lequel on leur offre du jus de coco
 
Dernière édition :
22 Mai 2015
395
3 706
2 304
Prostituée, ma petite entreprise auto-gérée sponsorisée par Madmoizelle. Ah bah heureusement qu'on n'est pas sur un site patriarcal, qu'est-ce que ça serait?
Pourquoi tu considères qu'elle est sponsorisée par Mademoizelle et pas l'inverse ? Moi spontanément avec les 50 000 articles sur les potions anti-boutons et les machines à faire des gaufres qui pullulent sur Mademoizelle, je serais plutôt partie sur l'inverse: c'est elle qui paye Mademoizelle pour se faire de la pub. J'ai regardé son Instagram et il ne date que de fin novembre 2021. Elle doit sans doute être encore dans une dynamique d'accroissement de sa notoriété.
 
  • Big up !
Réactions : alextine1703 et Tamiat
17 Décembre 2021
252
3 739
144
@LadyOscar Je trouve ça encore pire. :shifty: Cette femme n'est pas un produit à consommer telle une crème pour le visage ou un moule à gaufres dont on pourrait faire la pub...

Elle a l'air d'être une personne très sympa et intéressante, mais qu'est-ce que j'ai du mal avec son discours...
Je comprends tout à fait que cette jeune femme trouve qu'elle était mal payée quand elle était employée, c'est la vérité. Les conditions de travail du personnel de ménage ou de l'aide à la personne sont déplorables, pour un travail éreintant, souvent précaire, c'est de l'exploitation pure et dure. Et je comprends qu'on fait ce qu'on peut avec ce qu'on a, que parfois, il faut penser à se tirer soi d'une situation qui nous fait souffrir et qu'on ne peut/veut pas toujours agir dans le sens de nos principes politiques, mais merde, c'est terrible d'entendre dire que la solution à de mauvaises conditions de travail, c'est de "devenir son propre patron" et se prostituer. C'est faux. Ce n'est pas la solution, la solution, c'est le syndicat, c'est la grève, c'est l'action politique.
Et quand on l'écoute, on voit bien qu'elle n'est pas sortie de l'exploitation capitaliste pour autant. Elle ne se tue pas moins à la tâche. Elle dit elle-même qu'elle fait beaucoup d'heures, qu'elle travaille de nuit, qu'elle a des revenus irréguliers et souvent pas faramineux, qu'elle est harcelée, que ça aura toujours des répercussions sur sa vie. Elle n'a peut-être pas de "patron" sur le papier, mais elle se retrouve quand même à faire ce que des hommes lui demandent, elle a des "commandes" précises à remplir si elle veut vivre. Je trouve intéressant qu'elle ne dise pas combien d'heures elle fait par semaine ou par jour. Elle ne dit pas non plus ce qu'on lui demande de faire.

Je suis aussi assez perplexe par son "ce n'est pas un métier pour gagner de l'argent"...c'est littéralement le but, pourtant. 1. Dans notre monde actuel, on travaille pour gagner de l'argent, en fait. Comment elle peut en même dire "c'est un vrai travail" et "c'est pas pour gagner de l'argent" ? 2. L'écrasante majorité des personnes prostituées le sont parce qu'elles sont dans la précarité. Elles le font parce que c'est un moyen de gagner de l'argent. 3. C'est a priori également son cas : elle a commencé à travailler très jeunes, a occupé des emplois pénibles et mal rémunérés, elle dit qu'elle était régulièrement à découvert, qu'elle avait des dettes à rembourser.
Et elle est bien gentille à dire que le porno est trop accessible aux mineurs, tout en faisant de la pub pour le travail du sexe sur Madmoizelle qui a pour cible un lectorat d'ados et jeunes adultes (Fab parlait de 15-25, si mes souvenirs sont bons) et qu'elle est manifestement également sur Tiktok qui a un public très jeune. :erf:

Je comptais repasser poster sur ce topic, j'avais quelques liens sous le coude, mais un seul pavé par jour, ce sera pour demain !
 

Tu as raison.

emmerde celles qui excusent les fachos
16 Septembre 2021
868
5 420
404
@LadyOscar
C'est une image, de l'ironisation. On a tellement d'articles pro sans aucun article qui décortique un peu la dynamique systémique ou qui parle de la réalité de la prostitution. Par exemple, le mag a déjà parlé des feminicides par conjoint, signe du patriarcat mais jamais des feminicides de prostitué.es qui sont spécifiques.

Je n'avais pas pensé que c'était Libellule qui pouvait avoir payé le mag. Je ne pense pas que ce soit le cas. En principe ces articles sont signalés. Je préfère ne même pas imaginer si on nous prend pour des buses à ce point.

@Budgies
Comme toi, j'ai pensé qu'il y avait cette affaire de précarité. Elle parle aussi de harcèlement. A la réaction de ses parents quand elle leur a parlé de la façon dont elle réglait ses dettes, je pense que la vie familiale (sans mettre forcément les parents en cause) n'a pas du être facile.

Apparté: Non parce que ça me fait rire les féministes qui glorifient la prostitution. Pour celles qui veulent être mères, j'imagine qu'elles sauteraient de joie si leur fille/fils de 18 ans leur annonçait se prostituer... Qu'elles ne seraient pas du tout inquiètes pour sa sécurité.
On glorifie, on glorifie mais pas pour les siens. La vérité, c'est qu'on imagine jamais l'avenir de son enfant dans la prostitution.

Donc, dans le cas de Libellule, il y a de ça mais il y a aussi le fait qu'elle dit être addict au sexe. Elle a construit un rapport particulier à sa sexualité.
Après, comme tu dis, elle vend son produit, elle vend la prostitution en glissant bien sous le tapis tiktok. Je n'avais pas fait attention au titre, j'étais restée sur la cam, secteur de + en + concurrentiel d'ailleurs.

J'avais entendu dire que c'était une banque qui avait racheté le mag mais en fait c'est Ebra. Dommage, on aurait pu abîmer l'image de la banque avec ça et obtenir un traitement plus judicieux de la question (même si à la réflexion c'est un jeu dangereux :hesite: )
 
22 Mai 2015
395
3 706
2 304
@Tu as raison. Je ne peux rien affirmer sans preuve évidemment. Mais cette vidéo est à priori à destination de femmes jeunes voir très jeunes et avant la 3eme minute, Libellule a déjà exposé ses services à destination des femmes qui souhaitent explorer leur sexualité mais n'osent pas ou ne savent pas trop comment s'y prendre, une population sans doute très présente dans les lectrices de Mademoizelle. Franchement, que Mademoizelle ait été directement rémunéré ou non, il s'agit d'un genre de pub. On n'est bien loin du cadre d'un témoignage là. Et je ne pense pas que Libellule soit dans l'optique d'informer sur son "travail". Je pense plutôt qu'elle fait du "placement de produit". @Budgies je ne compare nullement Libellule à un produit que ce soit clair. Mais il est logique pour quelqu'un qui, comme elle, considère le travail du sexe (ce n'est pas très clair pour moi si elle se prostitue ou si elle est juste cam girl) comme un service rémunéré, de profiter de ce type d'interview pour placer ses produits ou services à destination du public susceptible de regarder l'interview. D'où le fait qu'elle ne parle pas du nombre d'heures réalisées ou de ce que ses clients masculins lui demandent de faire. C'est vraiment tourné sur ce qu'elle fait à destination des femmes encore une fois. Informer sur ses conditions de travail n'est pas vraiment le sujet selon moi. L'idée de donner sa fourchette de revenu ou de préciser qu'elle a des frais de part son entreprise vise plutôt à préparer la lectrice intéressée par un "cours de masturbation" au fait que ce sera relativement cher.
Le côté j'informe sur les risques potentiels bah je pense qu'il est juste là pour que Libellule et surtout Mademoizelle puissent dire que cette vidéo est à caractère éducatif et non un genre de pub... Donc moi je m'interroge vraiment sur pourquoi Mademoizelle participe à ça ? Parce que le sexe fait vendre et que ça ramènera du clic? Est-il payé directement par une influenceuse pour la mettre en valeur (si c'est le cas, ça m'interroge parce que dans les faits si on parle d'une prostituée ça revient à du proxénétisme et c'est donc puni par la loi)? Et du coup, même si on met de côté les raisons de Mademoizelle, le site participe activement à donner une image "je prends ma vie en main" à la prostitution ou à une activité s'y apparentant plus ou moins. Ça me dépasse complètement...
 
Dernière édition :
17 Décembre 2021
252
3 739
144
Je passe donc poster un message à propos des risques de trafic humain et d'exploitation sexuelle auxquels sont exposées les réfugiées ukrainiennes. Je sais que le sujet a été évoqué ailleurs sur le forum à l'occasion, mais ça ne semble pas avoir été fait sur ce topic, or le sujet me semble particulièrement d'actualité et illustre bien le problème de la prostitution.
Les articles que je mets en lien sont en français ou en anglais.
Je pense qu'on avait toutes entendu parler du pic de recherches sur des sites porno de mots-clefs en lien avec la guerre en Ukraine, les femmes ukrainiennes, les viols de guerre...
La plupart des réfugiés d'Ukraine sont des femmes et des enfants, les hommes devant rester sur place en raison d'obligations militaires. Des proxénètes se glissent parmi les travailleurs humanitaires aux frontières et profitent de la vulnérabilité de ces personnes pour les piéger en leur faisant miroiter un transport en toute sécurité, un logement à l'étranger, une aide pour entrer dans un autre pays, etc. Il semblerait qu'il y a également beaucoup de mineurs seuls, qui sont donc particulièrement vulnérables.
(article qui contient à la fin un témoignage d'une femme ukrainienne à qui on a essayé de faire croire à la possibilité d'un transport aux Etats-Unis, mais qui évoque également que sur 38 arrestations de clients de prostituées en Suède en mars, 30 avaient eu recours à des prostituées ukrainiennes, dont ils savaient apparemment qu'elles étaient des réfugiées...)
Malheureusement, même une fois dans un autre pays, le danger demeure : subitement, il y a beaucoup d'hommes seuls qui sont volontaires pour accueillir des réfugiés. :lol: Ils se permettent de contacter des réseaux d'aide aux réfugiés sur les réseaux sociaux en précisant leurs préférences, d'autres hébergent des femmes "contre faveurs sexuelles" ou les forcent à travailler pour eux contre un salaire de misère. Les organisations d'aide à l'hébergement des réfugiés recommandent de plus en plus de ne pas placer des femmes chez des hommes célibataires (Belgique (l'article est général, mais un passage parle de ce problème précis), Royaume Uni).
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes